A la Une

Raid irakien, malgré le refus US, sur un convoi de Daech: des centaines de morts

Le Premier ministre irakien Haydar Abadi a mis en garde contre des frappes terroristes menées par le groupe terroriste Daech contre des villes irakiennes pour venger ses défaites à Falloujah.

Dans une réunion gouvernementale tenue mardi, Abadi s’est félicité de la victoire distinguée des forces sécuritaires sur les terroristes de Daech, de la libération de Falloujah et de l’effondrement rapide des terroristes dont un grand nombre a été tué », a-t-il dit, soulignant que des hommes recherchés pour homicide ont également été arrêtés.

Le Premier ministre a appelé les différentes parties politiques à l’unité et à avorter les projets de l’ennemi qui tente de profiter des divergences politiques dans le pays.

Des centaines de terroristes périssent

Sur le terrain, le porte-parole des opérations conjointes, le colonel Yehya Rassoul, a confirmé « la mort de centaines de miliciens de Daech, et de la destruction de 200 des 500 véhicules qu’ils utilisaient pour fuir de Falloujah.

L’aviation irakienne a pourchassé ces convois de terroristes qui empruntaient la route du désert d’al-Anbar à destination de la Syrie, et les a bombardés ».
Un haut officier irakien s’exprimant au journal panarabe alHayat a expliqué que ces miliciens étaient encerclés avec leurs familles à Halabsa, après avoir fui Falloujah et autres régions nouvellement libérées.

D’après les informations disponibles, ceux-ci ont emprunté la route de Razaza via la frontière de Kerbala en direction de la frontière jordanienne puis syrienne.
« Vers 1h00 du matin, les forces de sécurité se sont affrontés avec les miliciens terroristes et réclamé l’intervention des avions de la coalition internationale. Mais les Américains ont refusé sous prétexte qu’ils sont à bord de véhicules civils. En fin de compte, ce sont nos avions qui ont bombardé le convoi », a indiqué l’officier en question.

Par ailleurs, le commandant des opérations d’al-Anbar le colonel Ismaïl Mahallaoui a confirmé que 2000 miliciens de Daech ont été encerclés dans la région de Hossi, au sud de Falloujah.

Et de poursuivre: « Le commandement des opérations et le commandement de la huitième brigade ont dressé le plan de libération de Hossi et tué tous les miliciens ».

Il a également révélé que « les terroristes ont lancé une attaque contre un point militaire au sud de Falloujah. Des affrontements ont éclaté et plus de 20 véhicules ont été détruits. Le reste de véhicules ont été pulvérisés dans un raid survenu dans le désert, à l’ouest d’Amiriyat Falloujah », a-t-il encore dit.

Traduit du site Alalam

Source: Almanar

150 djihadistes et 260 véhicules de Daesh détruits par des frappes près de Falloujah (VIDEO)

5774dcbec361887a168b46e5

© Capture d’écran Youtube

Les restes du convoi de l’Etat islamique

Plus de 150 djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont été tués dans des frappes aériennes qui ont détruit quelque 260 véhicules fuyant la ville de Falloujah, récemment reprise par les forces irakiennes, ont indiqué jeudi des sources militaires.

Ces frappes ont visé depuis mardi soir des centaines de véhicules ayant quitté les dernières positions contrôlées par l’EI à Falloujah, a précisé le Centre de coordination des opérations anti-EI.

ATTENTION IMAGES CHOQUANTES

 

«Nos héros de l’aviation militaire ont détruit plus de 200 véhicules et saisi une grande quantité d’armes, d’équipements et de munitions», a déclaré Yahya Rassoul, un porte-parole.

Il a précisé qu’au moins 150 militants de l’EI avaient été tués, sans donner de détails sur la façon dont les morts avaient été comptés et identifiés. Le porte-parole faisait référence à une première série de frappes ayant visé un immense convoi circulant dans le désert au sud de Falloujah en direction apparemment de régions encore contrôlées par l’EI près de la frontière syrienne.

Au moins 60 autres véhicules ont été détruits par d’autres frappes menées par les avions irakiens et de la coalition anti-djihadistes conduite par les Etats-Unis sur un convoi au nord-ouest de Falloujah, a indiqué à l’AFP Ismail Mahalawi, porte-parole du Commandement des opérations dans la province d’Al-Anbar (ouest).

Il n’était pas en mesure de préciser le nombre de djihadistes tués dans ces frappes.

La coalition internationale a mené des centaines de frappes ces dernières semaines pour appuyer l’opération lancée par les forces irakiennes pour reprendre Falloujah, dernier bastion de l’EI dans la province d’Al-Anbar. Les autorités ont affirmé le 26 juin avoir totalement libéré la ville contrôlée par l’EI depuis janvier 2014.

Source: RT France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :