A la Une

Quatre raisons pour lesquelles la Russie est le « Meilleur Allié » Anti-Terroriste dans le Monde

© Sputnik/ Alexey Kudenko

Toute nation qui a véritablement l’intention de dégrader et de détruire le terrorisme international, que ce soit les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne, devraient se tourner vers la Russie, parce qu’aucun autre pays est mieux placé pour lutter contre les groupes radicaux, y compris Daesh, a déclaré le professeur Stephen F. Cohen dans un interview récente sur le John Batchelor Show.

« La Russie est de loin le meilleur Etat anti-terroriste allié dans le monde que les États-Unis que l’on pourrait avoir, »  a dit le savant américain, ajoutant qu’aucun autre pays dans le monde est mieux équipé ou a plus d’expérience en matière de lutte contre le terrorisme.

Cohen a mentionné quatre raisons qui font de Moscou un partenaire parfait dans toute coalition anti-terrorisme. Ceux-ci comprennent l’emplacement géographique, la diversité de la population ethnique et religieuse, ainsi que l’histoire et de l’expérience.

«La Russie a connu plus de terrorisme au cours des 15 dernières années que nous avons: la destruction d’avions, de prises d’otages massives, l’explosion du métro. Elle a dû faire face à cette menace, qui est au sein de ses propres frontières pendant des années. En outre, la Russie a été au Moyen-Orient depuis des siècles, » a détaillé le professeur.

Cohen a également noté que la Russie « a le genre de renseignements que nous ne disposons pas », citant les attentats de 2013 au marathon de Boston en tant que cas d’espèce. Les services de renseignement russes ont averti leurs homologues américains que Tamerlan Tsarnaev et son frère Dzhokhar auraient pu être radicalisés. Les États-Unis n’ont pas écouté.

« Nous avons été avertis et nous ne faisions rien à ce sujet. Et la raison pour laquelle nous ne faisions rien à ce sujet était l’hostilité de la guerre froide » , a observé l’analyste, se référant à la relation de plus en plus tendues entre le Kremlin et l’Occident après le déclenchement de la guerre civile ukrainienne et la réunification démocratique de Crimée avec la Russie.

En effet, au lieu de travailler ensemble avec Moscou pour lutter contre le terrorisme international, beaucoup en Occident accusent la Russie de tout ce qui a mal tourné en Ukraine, en Syrie ou en Europe pour cette question.

Plus tôt cette semaine, Lord Lloyd Webber a appelé Vladimir Poutine « non opposé à l’ingérence en Syrie » la plus grande de menace à la paix, à la fois au Royaume-Uni et en Europe, ce qui incite Kim Sengupta, correspondant de la défense à l’Independent de suggérer que le compositeur de renommée mondiale « pourrait faire une seconde carrière en tant que comédien« .

«Cependant une des raisons pour lesquelles les relations sont si mal, a été la critique assez constante de la Russie par les ministres britanniques que de nombreux diplomates européens occidentaux trouvent irritant, car elle empêche le dialogue collectif avec Moscou, en particulier sur la Syrie », a ajouté le journaliste, appelant à plus de coopération avec la Russie sur la lutte contre le terrorisme.

Pour sa part, les responsables russes ont exhorté la coalition menée par les USA d’unir leurs forces en Syrie et de combattre Daesh ensemble. Vladimir Poutine a mentionné un large front anti-terroriste la semaine dernière lors d’une réunion avec les ambassadeurs de la Fédération de Russie et des envoyés permanents.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :