A la Une

Un papier islamiste Pro-Erdogan a déclaré, le Général américain a mené le coup, avant le feu de la base de l’OTAN

© YouTube: sirens999sirens

Le journal Yeni Safak a imprimé une image d’un commandant de l’armée américaine, il prétend qu’il a mené la tentative de renverser le gouvernement Erdogan quelques heures seulement avant qu’un incendie massif ait éclaté près d’une base de l’OTAN.

Le dimanche, quelques heures avant qu’un incendie massif ait éclaté près de la base de l’OTAN dans la ville turque occidentale d’Izmir, la première publication imprimée du président turc, Recep Tayyip Erdogan pour ses partisans islamistes – Yeni Safak, a imprimé l’image du commandant général de l’armée de l’International Security Assistance Force de l’OTAN John F. Campbell, accusant le responsable militaire américain d’avoir comploté le coup d’Etat contre Erdogan dans la ligue avec le clergé américain Fethullah Gulen.

Le quotidien turc conservateur est connu pour son soutien extrémiste au président Recep Tayyip Erdogan et à la domination du Parti Justice et Développement (AKP). Le journal est connu pour l’incitation à la violence et la diffusion de la désinformation sur les manifestants Gezi pendant les manifestations de 2013-2014 en Turquie, menaçant les journalistes pour d’autres organes de presse en disant « ils vont payer un lourd tribut pour trahison », et la fabrication d’interviews.

Pourtant, le journal a une lecture de base forte pro-Erdogan et islamiste servant de sortie critique pour le gouvernement turc, d’influencer les vues et les actions des gens de la Turquie et d’inciter à une réaction.

     Tanir ilhan (@WashingtonPoint) 24 Juillet 2016

Quelques heures après la publication de l’article, la base militaire de l’OTAN à Izmir est devenue victime d’un incendie de masse qui continue de faire rage à cette heure, malgré les tentatives désespérées des forces pour contenir l’incendie à l’aide d’hélicoptères et d’avions de gouttes d’eau. Le feu menace les stocks de munitions des États-Unis à la base qui pourraient entraîner une exacerbation grave de l’incendie, la perte d’armes coûteuses, et les dangers de sécurité.

Le feu, qui a déjà brûlé une maison de soins infirmiers des personnes âgées, est entrain d’être investigué par les autorités comme un acte de sabotage anti-américain selon les rapports locaux

Les États-Unis maintiennent un stock d’au moins 90 armes nucléaires tactiques en Turquie, plus que dans tout autre pays étranger, mais les bombes atomiques ne sont pas menacées par l’incendie en cours en Turquie. Ces armes sont stockées dans une base différente à Incirlik et n’aurait pas de telles munitions stockées à Izmir.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source: Sputniknews

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :