A la Une

Une seconde base US en Syrie?

Selon des sources kurdes syriennes, les Etats Unis viennent d’achever une seconde base des forces américaines dans le nord de la Syrie.

La carte des régions kurdes de la Syrie.

Les sources militaires kurdes syriennes, citées par Basenews confirment cette information mais demandent de rester anonymes.  » Les experts américains en sont à la dernière phase des travaux de construction de cette base aérienne, située dans le village Sabet, à 35 kilomètres du sud de Kobani. Cette base a été érigée en lieu et place de la cimenterie française « Lafarge ». Elle contient une bande d’atterrissage et un entrepôt des moyens logistiques »

Les Etats Unis détiennent désormais deux bases militaires dans le nord de la Syrie, ce qui leur permet de renforcer la présence de leurs troupes sur le sol syrien.

Le site Terraserver a publié une image satellite mettant en scène la base militaire en question :

Cette information a été publiée dans la foulée d’un premier rapport faisant état de la construction d’une autre base aérienne américaine en Syrie. Celle-ci aurait été bâtie sur un terrain de 10 hectares et dans le sud de Hassaka, non loin de la ville de Al Ramilan.

Selon de nombreux analystes politiques, l’insistance américaine pour aider les kurdes syriens dans leurs combats contre Daech n’avaient pas d’autres raisons que de planter des bases militaires dans le nord kurdophone de la Syrie comme ils l’ont déjà fait dans le nord kurde de l’Irak.

Source: Parstoday

Le régime distribue des tracts expliquant aux civils comment quitter Alep

1027057406

© REUTERS/ Abdalrhman Ismail

Les autorités syriennes distribuent des tracts aux résidents d’Alep qui contiennent des instructions pour sortir en toute sécurité de la ville.

Sur le recto du tract, signé par le haut commandement des forces armées syriennes, on peut voir un diagramme qui montre trois corridors créés pour que les civils puissent quitter la ville et un corridor créé pour les combattants prêts à déposer les armes.

Au verso, des instructions détaillées sur la façon de se comporter à l’approche d’un corridor humanitaire.

Selon les instructions, les civils doivent être munis de leurs documents personnels et emprunter le corridor humanitaire le plus proche, puis s’arrêter à une distance visible du point de contrôle et lever leur tract.

« Attendez le signal des forces gouvernementales, tournez-vous lentement et montrez que vous ne portez aucun dispositif explosif », indique le texte.

Jeudi, la Russie et la Syrie ont annoncé le début d’une opération de grande envergure d’aide à la population d’Alep.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie ouvre trois corridors humanitaires à l’intention des civils retenus en otage par les terroristes et des combattants ayant exprimé la volonté de déposer les armes.

Le président syrien a pour sa part déclaré mercredi que tous les Syriens ayant pris auparavant le parti des groupes armés à Alep bénéficieraient d’une amnistie à condition de déposer les armes et de se rendre aux autorités.

Source: Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :