A la Une

Le FSB détecte des attaques cybernétiques sur 20 organisations russes, y compris des cibles militaires

© Photo: Pixabay

Les instances de matériel de logiciel malveillant conçu pour le cyber espionnage dans les réseaux informatiques de quelque 20 organismes situés sur le territoire de la Russie ont été exposées, selon le service de presse du FSB.

MOSCOU – Le service fédéral de sécurité russe (FSB) a exposé le matériel de logiciels malveillants conçus pour le cyber espionnage dans les réseaux informatiques d’environ 20 institutions russes, y compris les organismes gouvernementaux et militaires, a déclaré samedi le service de presse du FSB.

« Les instances de matériel de logiciels malveillants conçus pour le cyber espionnage dans les réseaux informatiques de quelque 20 organismes situés sur le territoire de la Russie ont été exposés … Les ressources d’information des pouvoirs publics, des institutions scientifiques et militaires, les entreprises du complexe militaro – industriel et d’autres objets des infrastructures essentielles du pays ont été contaminés », a lu la déclaration.

Le service de presse a souligné que l’attaque a été professionnellement prévue, a des traits similaires avec les attaques précédemment exposées partout dans le monde.

« Les derniers ensembles de logiciels sont faits [et adaptés] pour chaque ‘victime’ individuellement, en fonction des caractéristiques uniques du PC ciblé. La propagation du virus s’est effectuée par le biais d’attaques ciblées sur PC en envoyant un e-mail contenant un malicieux attachement, » poursuit le communiqué, ajoutant que le logiciel a permis de faire des captures d’écran [et fait des enregistrements secrets], tourne sur web-caméra et des microphones [de l’ordinateur infecté], recueille des données sur l’utilisation du clavier [en prenant le contrôle et les commandes].

Le FSB en coopération avec les ministères et les organismes a pris un certain nombre de mesures visant à identifier toutes les «victimes» du programme malveillant sur le territoire russe, ainsi que pour localiser les menaces et minimiser les conséquences causées par sa propagation [car il pourrait être utilisé pour surveiller le trafic internet].

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :