A la Une

Erdogan à Poutine: « merci de m’accueillir en cette période délicate » + Reprise du projet Turkish Stream

© Sputnik. Alexei Nikolsky

Le président turc Recep Tayyip Erdogan rencontre son homologue russe Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg mardi 9 août pour discuter des relations russo-turques « y compris la restauration des liens économiques et la coopération anti-terroriste ». M. Erdogan a remercié M. Poutine de l’avoir accueilli en cette « période délicate ».

Le président russe Vladimir Poutine a souligné que la visite de M. Erdogan montrait la volonté de « rétablir le dialogue et les relations russo-turques ». Et d’ajouter qu’il avait été l’un des premiers à contacter le président turc après la tentative de coup d’Etat.

« Je voudrais dire que c’est notre position de principe: nous nous prononçons toujours contre toutes les actions anticonstitutionnelles », a précisé le dirigeant russe.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a répondu que son administration était ravie d’avoir reçu un coup de téléphone du président russe.

« Effectivement, votre coup de fil juste après la tentative de coup d’Etat m’a réconforté ainsi que mes collègues et notre peuple », a déclaré le chef de l’Etat turc.

D’après Vladimir Poutine, cette visite montre que « nous voulons tous rétablir le dialogue et les relations russo-turques ».

« Nous aurons aujourd’hui l’occasion de discuter… tous les volets de nos relations, y compris la restauration des liens économiques et la coopération anti-terroriste », a déclaré M. Poutine.

« Je crois que toutes ces démarches, que nous allons entreprendre ensemble, mèneront à l’élargissement de notre coopération », a assuré M. Erdogan.

Et de souligner, que « les relations russo-turques ont véritablement repris un sens positif ».

« Nous connaissons tous les deux notre processus de détermination de nos principaux objectifs (dans la coopération bilatérale, ndlr) », a-t-il ajouté.

Il s’agit des premières négociations depuis l’incident avec le bombardier russe Su-24 abattu par les forces aériennes turques en novembre 2015. Le président russe a adressé ses condoléances à M.Erdogan suite à l’attaque terroriste à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul survenue le 28 juin. Le 27 juin, le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan avait présenté ses excuses pour la destruction en novembre 2015 du bombardier russe.

Source: Sputniknews

La Turquie confirme la reprise du projet Turkish Stream

1027216590

© Sputnik. Sergey Guneev

La Turquie est prête à reprendre les travaux dans le cadre des projets Turkish Stream et Akkuyu, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue turc.

Lors d’une conférence de presse qui a suivi la première rencontre entre les chefs d’Etat russe et turc depuis 2015, le président russe a annoncé que la Turquie était prête à reprendre les travaux dans le cadre des projets Turkish Stream et Akkuyu.

Le projet Turkish Stream sera accompli, a confirmé Recep Tayyip Erdogan à l’issue de la rencontre.

« Le projet Turkish Stream entre autres sera réalisé », a affirmé le président turc ajoutant que la Turquie allait fixer les délais nécessaires afin d’assurer les livraisons de gaz russe en Europe via ce gazoduc.

« Les deux parties sont déterminées à mettre nos relations au niveau d’avant la crise, ou même à un niveau plus haut », a signalé M. Erdogan. « Le public de nos pays attend justement cela. Et à l’issue des pourparlers d’aujourd’hui, les relations sociales, économiques, politiques et humanitaires entre la Russie et la Turquie atteindront le niveau nécessaire, le niveau d’avant la crise ».

Le président russe a de son côté remercié son homologue turc pour le dialogue franc et pour être venu en Russie malgré les tensions sévissant actuellement dans son propre pays.

« Les négociations ont montré que nos pays ont toutes les chances de rétablir des rapports normaux qui permettront de renforcer la stabilité non seulement dans notre région mais dans le monde entier. La Russie y est prête ».

Le président russe a d’ailleurs affirmé être déterminé à lever les limitations contre les entreprises turques par étapes.

De même, les deux pays se sont accordés sur une position commune sur la question de la lutte anti-terroriste, et sur l’objectif commun de régler la crise syrienne.

La rencontre a ainsi une très haute importance pour le sort des relations russo-turques, a résumé M. Poutine. Les deux dirigeants se sont rencontrés mardi à Saint-Pétersbourg pour discuter des relations russo-turques y compris la restauration des liens économiques et la coopération anti-terroriste. M. Erdogan a d’ailleurs remercié M. Poutine de l’avoir accueilli en cette période délicate.

Il s’agit des premières négociations depuis l’incident avec le bombardier russe Su-24 abattu par les forces aériennes turques en novembre 2015. Le président russe a adressé ses condoléances à M.Erdogan suite à l’attaque terroriste à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul survenue le 28 juin. Le 27 juin, le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan avait présenté ses excuses pour la destruction en novembre 2015 du bombardier russe.

Source: Sputniknews

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :