A la Une

Commandant de la Marine des Etats-Unis: avons besoin de «bons types» de personnes pour la cyber-guerre

Pixabay

Le Général Robert Neller a exprimé des préoccupations mardi que l’armée américaine ne sera pas en mesure de retenir des personnes hautement qualifiées dans la cyberguerre et d’autres domaines importants. Il est également préoccupé par le temps qu’il faut pour former des Marines pour ces tâches complexes.

Au Centre d’études stratégiques et internationales, Neller a dit à un auditoire, « Que je me fasse des soucis au sujet de … est le temps supplémentaire que cela pourrait prendre, puis d’être en mesure de retenir suffisamment [les troupes]. Ce sont des gens très, très compétents et qualifiés et ils [sont] des opportunités là-bas, donc si nous allons former quelqu’un pour travailler dans le domaine cybernétique, par exemple, et nous investissons en eux, et ils arrivent à la fin de leur engagement, ils vont avoir un énorme domaine d’opportunité ».

Neller a expliqué que cette question ne concerne pas seulement les Marines, mais que la Marine, l’Armée et la Force aérienne font face aussi bien à des problèmes de rétention. « Comment pouvons-nous les convaincre de rester, » a-t-il demandé, « et portons cet uniforme, ou porter un uniforme, et faire que lorsque certaines de vos entreprises étant en dehors là-bas offrent jusqu’à deux, trois fois plus d’argent et ils arrivent à dormir dans leur propre lit la nuit et personne ne tente de les tuer? »

« Jusqu’à présent, assez d’entre eux sont fiers et sont prêts à accepter le défi, mais je m’inquiète à ce sujet parce que la force devient plus technique, la force devient plus capable et ils ont plus d’options. »

Les effectifs des marines devraient tomber à 182.000 d’ici la fin de l’année, après avoir subi une réduction des effectifs de soldats en service actif. Neller estime que la réduction des effectifs, combinée à un besoin accru à l’étranger, a créé plus de stress pour les troupes et l’équipement.

Le lieutenant-général Robert Neller.

Lt. Gen. Robert Neller.
© AP Photo/ Andrew Harnik
Lt. Gen. Robert Neller.

Le commandant a dit que les Marines comptent en grande partie sur les nouvelles recrues pour combler ses rangs, qu’ils doivent recruter 33.000 ou 34.000 chaque année, et que un dans 10 doit être âgé de moins de 25 ans. La formation est maintenant entrain de consommer plus de temps qu’elle ne l’a été dans le passé en raison de la nouvelle technologie constamment mis à jour. Non seulement les Marines doivent apprendre à utiliser l’équipement, [mais] ils doivent aussi apprendre à fonctionner sans lui, dans le cas où les réseaux sont compromis.

« Il faut un peu plus de temps pour [s’entrainer], » a dit Neller: «Autrefois, vous pouvez prendre quelqu’un sur la formation des recrues, ils savent comment tirer leur fusil, ils sont en bonne forme physique, et ils peuvent transporter une charge et vous les mettez dans une unité d’infanterie et ils pourraient fonctionner. Je pense que nous sommes au-delà. La complexité, même à ce niveau, et encore moins tous les autres niveaux, il faut un certain niveau d’intelligence et la capacité à être formé. « 

Neller est optimiste, cependant, remarquant que si les «bons types» de jeunes sont recrutés, les Marines peuvent garder leur rythme souhaité de déploiement.

« Je crois que si nous pouvons trouver et recruter les bons types de personnes, ce qui est vraiment notre centre de gravité, les gens que nous avons qui sont prêts à mettre leur main en l’air et disent vouloir devenir Marine des Etats-Unis (United States Marine), je pense que nous serons bien », a-t-il dit.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :