A la Une

EXCLUSIVE: Major Russian TV Film, ‘SODOM’, Blasts LGBT (HD Video – Eng Dub) + EXCLUSIF: Grand Film télévision russe, ‘SODOME’, Explosions LGBT (vidéo HD – Eng Dub)

In English
A hard-hitting, major recent Russian film which provides a devasting look into the LGBT movement worldwide. Highly recommended.

En Français
Un percutant, grand film russe récent qui offre un look ravageur dans le mouvement LGBT dans le monde entier. Hautement recommandé.

Very disturbing

In English

This blockbuster, 1 hour documentary originally aired on Russian prime-time TV in May of 2015, causing a sensation in Russia at the time.

It has never appeared anywhere in English, until now, subtitled or dubbed. This translation is dubbed. It is available exclusively on the Russia Insider Youtube channel.

It had a substantial 6 figure budget, allowing Russian journalists to travel widely – to San Francisco, Los Angeles, Washington DC, Italy, Australia, Germany, and elsewhere, to do ground-breaking, original investigation into the LGBT movement.

En Français

Ce blockbuster, à 1 heure documentaire diffusé à l’origine sur la télévision russe prime-time en mai 2015, a provoqué une sensation en Russie à l’époque.

Il n’a jamais paru partout en anglais, jusqu’à présent, sous-titrée ou doublée. Cette traduction est doublée. Il est disponible exclusivement sur le canal Russie Insider Youtube.

Il y avait un budget substantiel à 6 chiffres, permettant aux journalistes russes de voyager largement – à San Francisco, Los Angeles, Washington DC, en Italie, en Australie, en Allemagne et ailleurs, pour faire quelque chose de révolutionnaire, l’enquête initiale dans le mouvement LGBT.

In English

The film is interesting on a number of levels.  It was made by Arkady Mamontov, a popular TV host and investigative journalist famous for his ground-breaking documentaries.

Mamontov is a  conservative Christian.  His best known recent film is about the Greek orthodox monastic island of Athos (in Russian only).  He has also done a lot of work on Russian social issues, and on the Ukraine conflict.

The film relects popular attitudes towards LGBT in Russia, and is interesting in that it shows what Russians are told about LGBT and Americans in their mainstream media.

En Français

Le film est intéressant sur un certain nombre de niveaux. Il a été faite par Arkady Mamontov, un animateur de télévision populaire et journaliste d’investigation célèbre pour ses documentaires révolutionnaires.

Mamontov est un chrétien conservateur. Son meilleur film récent connu est sur l’île grecque monastique orthodoxe du Mont Athos (en russe seulement). Il a également fait beaucoup de travail sur les questions sociales russes, et sur le conflit en Ukraine.

Le film reflète les attitudes populaires envers les LGBT en Russie, et est intéressant en ce qu’il montre ce que les Russes sont dits à propos de LGBT et les Américains dans leurs médias meanstream.

In English
Mamontov hosting the show he started: ‘Spetsialnii Korrespondent’

The dub is by Russians who speak good English, and is not bad at all.

After a somewhat dull intro section recalling the story of Sodom and Gomorrah, the film gets interesting.

It leads with a comical interview with an unsuspecting German Lutheran priest in Berlin with a taste for sodomy who explains how Christianity does not actually proscribe this peculiar predilection.

It then profiles Scott Lively – an anti-LGBT activist who takes the Russian journos on a guided tour of lavishly funded Washington DC lobbying organizations pushing LGBT issues deep into the bowels of the the US government (no pun intended).

Next comes a spooky parade of homosexual weirdos – gays being married in Germany, an artificial insemination clinic in LA, grotesque sex freaks at a parade in San Francisco, at which a skeptical mailman tells an Adam and Steve joke, a truly disturbing video of a gay man fake-suckling newborn infants, taken from their surrogate mother minutes earlier, and a painfully awkward scene of a sodomite male couple showing how they raise their children.

En Français

Mamontov hébergeant le spectacle, il a commencé: ‘Spetsialnii Korrespondent’. Le dub est par les Russes qui parlent bien l’anglais, et n’est pas mal du tout.

Après une section d’introduction un peu terne rappelant l’histoire de Sodome et Gomorrhe, le film devient intéressant.

Il entame avec une entrevue comique un prêtre luthérien allemand sans méfiance à Berlin avec un goût pour la sodomie, qui explique comment le christianisme ne fait pas proscrire cette prédilection particulière.

Il profile ensuite Scott Lively – un activiste anti-LGBT qui prend les journos russes sur une visite guidée somptueusement financée par des organisations de lobbying de Washington DC poussant les questions LGBT profondément dans les entrailles du gouvernement des États-Unis (sans jeu de mots).

Vient ensuite un défilé fantasmagorique de cinglés homosexuels – gais étant mariés en Allemagne, une clinique d’insémination artificielle à Los Angeles, fait flipper le sexe grotesque à un défilé à San Francisco, à laquelle un facteur sceptique raconte une blague Adam et Steve joke, une vidéo vraiment troublante d’un homme gay faux-allaitant les nouveaux nés, enlevés à leurs mères porteuses des instants plus tôt, et une scène douloureusement maladroite d’un couple d’hommes sodomite montrant comment ils élèvent leurs enfants.

In English
Say hello to the future of humanity if the globalists get their way

We then go to Italy, to talk to a reformed homosexual who realized he had been sucked into a giant hoax and went straight while embracing Christianity, and see a profile of the massive anti-gay movement there, which brings millions into the streets to protest the advance of LGBT, as well as a smaller similar movement in Germany.

En Français

Dis bonjour à l’avenir de l’humanité si les globalistes obtiennent leur chemin

On passe ensuite à l’Italie, pour parler à un homosexuel réformé qui a réalisé qu’il avait été aspiré dans un canular géant et alla droit tout en embrassant le christianisme, et voyons un profil du mouvement anti-gay massif là, qui apporte des millions dans les rues pour protester l’avancée des LGBT, ainsi qu’un petit mouvement semblable en Allemagne.

In English
Difficult to watch

Next is Moldova, a small eastern European country sandwiched between Ukraine and Romania, and a battle-ground state in the US-Russia power struggle, where we hear about how US diplomats put heavy pressure on the local government to allow gay parades and the advancement of LGBT issues to a skeptical populace.

Next is the country of Georgia, where there is also a very strong anti-LGBT movement due to the extremely conservative attitudes towards sexual roles in society.  The film exposes how, while he was in power, the former president Mikheil Saakashvili, institutionalized sodomy as a method of torture in Georgian prisons against political opponents, showing a man being sodomized.  Unsurprisingly, Saakashvili’s popularity in Georgia didn’t last, and now he has been installed as the mayor of Odessa, Ukraine, by American neocons, much to the chagrin of certain members of the government in Kiev.

The film argues that the sodomy technique is an American export, used in Iraq, Georgia, and Ukraine by Americans and their clients deliberately in countries with conservative social mores, where such an event is the ultimate humiliation for a man, worse even than death.

En Français

Difficile de regarder

Le suivant est la Moldavie, un petit pays d’Europe orientale en sandwich entre l’Ukraine et la Roumanie, et un état de champ de bataille dans la lutte pour le pouvoir des États-Unis et la Russie, où l’on entend sur la façon dont les diplomates américains ont mis une forte pression sur le gouvernement local de permettre les défilés homosexuels et de faire la promotion des questions LGBT à une population sceptique.

Le suivant est le pays de la Géorgie, où il y a aussi un très fort mouvement anti-LGBT en raison des attitudes très conservatrices envers les rôles sexuels dans la société. Le film expose comment, alors qu’il était au pouvoir, l’ancien président Mikheil Saakashvili, a institutionnalisé la sodomie comme méthode de torture dans les prisons géorgiennes contre les opposants politiques, montrant un homme entrain d’être sodomisé. Sans surprise, la popularité de Saakachvili en Géorgie n’a pas duré, et maintenant il a été installé en tant que maire d’Odessa, en Ukraine, par les néocons américains, au grand dam de certains membres du gouvernement à Kiev.

Le film fait valoir que la technique de la sodomie est une exportation américaine, utilisée délibérément en Irak, en Géorgie et en Ukraine par les Américains et leurs clients dans les pays où les mœurs sociales conservatrices, où un tel événement est l’ultime humiliation pour un homme, même pire que la mort.

In English
A Georgian prisoner being sodomized (scene from film)

The film closes with a brief profile of how Russian society rejects LGBT, quoting Christian teaching on marriage:

« A union, between a man and a woman, granted by God, gives humanity a chance to continue life.  There is a deep sense to the biblical passage ‘Be fruitful and muliply, and fill the earth' »

En Français

Un prisonnier géorgien étant sodomisée (scène de films)

Le film se termine par un bref profil de la façon dont la société russe rejette LGBT, citant l’enseignement chrétien sur le mariage:

«Une union entre un homme et une femme, accordée par Dieu, donne à l’humanité une chance de continuer la vie. Il y a un sens profond pour le passage biblique «Soyez féconds et multipliez-vous, et remplissez la terre ‘»

Source: http://russia-insider.com/en/exclusive-major-russian-tv-documentary-sodom-blasts-lgbt-hd-video-eng-dub/ri16005

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :