A la Une

Océan Pacifique. La flotte américaine en ordre de combat. La Russie met en alerte ses forces nucléaires

Un sombre rapport du Ministère russe de la Défense (MoD) circulant au Kremlin ce 9 Août 2016, dit que le district militaire de l’Est (EMD) a reçu l’ordre de mettre ses forces de missiles nucléaires en état d’alerte et de redéployer immédiatement toutes les forces militaires terrestres loin de leurs terrains d’entraînement secrets situés à 1.500 kilomètres de leurs bases. Ceci vient en réponse à une massive flotte navale conduite par les Américains dans l’océan Pacifique, qui, il y a quelques heures, a été placée en état d’alerte de combat pour des raisons encore inconnues.

Selon ce rapport, les forces terrestres militaires impliqués dans cette haute alerte comprennent deux armées combinées et leurs grandes unités subordonnées ainsi que les formations stationnées dans le Trans-Baïkal et dans les Territoires de Khabarovsk, de l’Amour et les régions autonomes juives, tandis que les forces nucléaires impliquées sont situées dans la région du Kamtchatka et sont équipées de missiles balistiques Iskander à courte portée (nom OTAN : SS-26 Stone) qu’ils ont commencé à recevoir l’année dernière.

La flotte navale massive conduite par les Américains est composée de près de 50 navires et sous-marins, 200 avions et 25.000 personnes de 26 pays qui participent au jeu de guerre biannuel dans l’Océan Pacifique, RIMPAC 2016, (Vidéo ICI) et qui vient juste de se terminer. Mais à 9h00 (GMT + 3) ce matin, ces forces ont été placées en ordre de combat, alors qu’en même temps, le Japon a émis un avertissement à la Chine que les liens entre leurs nations se sont détériorées.

Ce rapport spécule que ce mouvement massif de guerre des États-Unis a été provoquée par la rupture des négociations entre les responsables politiques et militaires chinois et américains qui se déroulent actuellement à Qingdao, en Chine, alors qu’hier, l’USS Benfold (DDG 65) est arrivé avec les meilleurs responsables du régime Obama [1].

Avec navires de guerre américains déjà encerclant ce que l’Occident appelle «les eaux contestées« , le ministre chinois de la Défense Chang Wanquan a averti sa nation pour se préparer à une «guerre des peuples en mer», tout en ordonnant en même temps des patrouilles aériennes de combat sur ces navires.

Pour comprendre ce conflit entre la Chine et l’Occident dans son contexte historique, ce rapport explique, il faut se rappeler que les nations coloniales occidentales avaient, au 18ème siècle, charcuté la Chine pour se la partager entre elles.

Durant les deux derniers siècles, ce rapport poursuit, la Chine n’a pas pu se battre contre la dissolution de son territoire par ces Occidentaux, mais maintenant qu’elle est une puissance mondiale possédant son propre arsenal nucléaire, elle essaie de récupérer ce qui a toujours été « ses mers » depuis plus de 4000 ans.

L’Occident, cependant, conteste les revendications historiques de la Chine en insistant pour que les seuls «limites / frontières» qui devraient être reconnues sont celles établies par les puissances coloniales et non celles fondées sur l’exactitude historique.

Pour montrer comment ce conflit est devenu compliqué, le meilleur exemple est donné par le Japon, qui, en 2012, a « acheté » quelques «rochers inhabités en mer » appelés les îles Diaoyu (ou en Occident connue comme les îles Senkaku) -et que la Chine a appelé une «farce» et une «gifle au visage».

 ccbb3

Ayant une fois « acheté » ces îles, cependant, ce rapport indique sinistrement, le Premier ministre japonais Shinzō Abea commencé le plus grand déploiement militaire de sa nation depuis la guerre. Il veut maintenant changer la constitution pacifiste du Japon pour lui permettre de lancer une provocation guerrière contre tous ceux qu’il choisit, et pour n’importe quel motif, et il fait passer des lois secrètes grâce à ses partisans.

Trouvant choquant que le Japon redevienne militariste et agressif, ce rapport continue, l’empereur Akihito s’est adressé cette semaine a donné à la nation, en disant qu’il veut abdiquer de son trône plutôt que d’être partie prenante des horreurs à venir. Mais que les peuples occidentaux ne sont ni autorisés à entendre ou à connaître ce message de l’empereur, au contraire, ils prétendent qu’il voulait démissionner en raison de son âge.

Parmi les autres mensonges racontés aux peuples occidentaux concernant les droits historiques de la Chine sur ses routes maritimes occupées illégalement, on leur dit que ces parages regorgent de pétrole, de gaz et d’autres richesses minérales que les Chinois convoitent. Ce qui totalement faux, car toutes ces ressources naturelles se trouvent dans les eaux côtières appartenant aux nations qui les ont, et que la Chine n’a jamais fait une réclamation sur ces régions côtières.

ccbb4

Mais la plus grande honte réside dans le fait que régime Obama ne dit pas à ses citoyens ni aux autres peuples occidentaux que les États-Unis soutiennent maintenant un gouvernement japonais composé des mêmes factions ignobles et racistes qui ont commencé la deuxième guerre mondiale ; ce qui a entraîné le largage des premières bombes atomiques du monde et à la défaite du Japon.

En fait, ce rapport explique, en Juillet, lorsque le président Poutine a annoncé qu’un «état de guerre» existe désormais entre la Fédération et le Japon, le MoD a détaillé comment Premier ministre Shinzō Abe était le chef du culte de la guerre religieuse appelée Nippon Kaigi dont le but est d’enterrer la constitution pacifiste d’après-guerre du Japon, mettre fin à l’égalité des sexes, se débarrasser des étrangers, vider les embêtantes lois des « droits de l’homme », et retourner le Japon à son ancienne gloire impériale.

Le Premier ministre Abe, en fait, ce rapport explique, a été porté à accomplir cet exploit par son grand-père, le Premier ministre Kishi Nobusuke, qui était le ministre japonais des munitions pendant la Seconde Guerre mondiale et a été arrêté en tant que criminel de guerre, mais jamais poursuivi et est devenu un fondateur du Parti libéral-démocrate qui contrôle maintenant le gouvernement japonais.

ccbb5

Et dans un tour horrible, ce rapport constate sombrement, le Premier ministre Abe juste la semaine dernière a été en mesure de nommer son nouveau ministre de la Défense Tomomi Inada qui, comme tous les membres de cette membres de la secte religieuse qui contrôlent maintenant le Japon, glorifie les atrocités du Japon durant la Seconde Guerre mondiale.

Quant à savoir pourquoi le régime Obama a pris le parti de ces membres de la secte religieuse qui croient qu’ils peuvent recréer l’Empire du Japon et de conquérir l’Asie, ce rapport conclut, est la croyance de l’Amérique que seule la troisième guerre mondiale sera en mesure de les libérer des milliers de milliards de dollars qu’ils doivent à la Chine et que, pour cela, ils sont prêts à risquer le sort du monde entier.

Source : http://www.whatdoesitmean.com/index2087.htm

via http://numidia-liberum.blogspot.fr/2016/08/ocean-pacifique-la-flotte-americaine-en.html#links

Traduit par Hannibal GENSERIC

[1] L’USS Benfold (DDG-65) est un destroyer américain de la classe Arleigh Burke, équipé du système de combat Aegis et capable de mener aussi bien des opérations de lutte anti-aérienne qu’anti-sous-marines.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :