A la Une

Bombes à l’extérieur: le nouveau robot russe offre le déminage à distance (VIDEO)

Le Ministère de la Défense russe a divulgué des informations sur les avancées du nouveau robot de déminage de l’armée le Prokhod-1, selon le journal Rossiyskaya Gazeta.

Le Ministère de la Défense de la Russie a déclassifié des informations secrètes sur Prokhod-1, son système robotique sophistiqué de déminage, rapporte le journal Rossiyskaya Gazeta.

Prokhod-1 a été créé par la société de construction de la machine russe Uralvagonzavod et est basé sur un véhicule de déminage le blindé BMR-3M Vepr, selon le journal.

A la différence du BMR-3M, cependant, le système robotisé est équipé d’un nouveau chalut TMT-C, capable de détruire les différents types de mines, y compris les bombes explosives radiocommandées.

Le BMR-3M original utilise le châssis d’un char T-90, et a un moteur de 1000 chevaux et une meilleure protection contre les mines.

Le BMR a un équipage de trois personnes; la coque et le rouf avant du véhicule sont couverts avec des conteneurs de protection dynamiques. Il peut transporter trois sapeurs, est armé d’une mitrailleuse de 12,7 mm et huit lance-roquettes pour écrans de fumée.

En ce qui concerne le Prohod-1, il est commandé à distance à partir d’un poste de commandement mobile dans un camion KAMAZ, avec une communication entre l’opérateur et le véhicule est protégé contre les interférences et la guerre électronique.

Armored mine-clearing vehicle BMR-3M
© Wikipedia/ Vitaly V. Kuzmin
Le véhicule Blindé de déminage BMR-3M

Le Prokhod-1 est également capable de fonctionner automatiquement pour se déplacer le long d’un itinéraire donné, a dit Rossiyskaya Gazeta, ajoutant qu’une légère secousse du véhicule est observée après une explosion d’une mine anti-char sous le chalut du Prokhod-1.

Le véhicule est capable de faire des passages dans les champs de mines qui sont de 4,5 mètres de largeur, neutralisant le contact et les mines magnétiques, ainsi que des munitions équipées de fusées de proximité à la surface, dans la neige et le sol. Il a été signalé à la mi-Juillet que le Prokhod-1 a passé avec succès les tests d’État.

À la fin de Mars, les médias ont rapporté qu’un autre complexe robotique de déminage russe, Uran-6, sera utilisé dans la ville syrienne de Palmyre pour éclaircir les dispositifs cachés des explosifs laissés par Daesh, après que le site historique ait été repris par les terroristes.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source: Sputniknews

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :