A la Une

Rapport: le Planeur hypersonique nucléaire 7680 MPH de la Russie armé d’ICBM presque prêt

© AP Photo/ DARPA

Le planeur hypersonique nucléaire mortel qui cherche à révolutionner l’aviation de la défense pourrait parcourir la distance de Moscou à Londres en moins de 13 minutes et peut pénétrer dans le système de défense antimissile de l’OTAN.

Après avoir lancé les premiers tests sur le premier planeur futuriste de Russie l’année dernière dans le cadre du projet de la Russie 4202, l’avion Yu-74 semble être « prêt pour l’action », rapporte le Daily Star de Grande-Bretagne.

Le planeur peut voyager à une vitesse de Mach 10 (7,680MPH ou 12,3560kmh) et sera comme rapporté, ajusté avec les missiles balistiques intercontinentaux RS-28 Sarmat, bien que des détails sur les caractéristiques du planeur restent top secret. En Avril, les responsables militaires américains ont confirmé l’existence du planeur hypersonique mortel de la Russie.

Considéré comme une première dans une course accrue d’armes de l’aviation, les États-Unis et la Chine sont maintenant entrain de se dépêcher de développer des planeurs hypersoniques comparables, équipés de missiles balistiques intercontinentaux nucléaires accroissant l’écart de la défense entre les superpuissances militaires et le reste du monde.

Le rapport sur le développement du planeur hypersonique de la Russie vient à un moment où les relations de Moscou avec l’Occident s’approchent d’un point de basculement historique, conduites plus récemment par des accusations [stipulant] que le président Vladimir Poutine tente d’intervenir dans l’élection politique américaine, après qu’Hillary Clinton ait lancé dans la campagne une allégation désespérée, que le fichier de sauvegarde de WikiLeaks exposant sa propre annonce, rejoint par les médias et les responsables du Parti démocrate, pour renverser l’élection présidentielle de 2016, était tout à fait un complot des Russes.

La folie de la russophobie semble avoir débordé sur les relations de la défense avec les agressions fébriles sur la stratégie de Moscou en Syrie pour stabiliser le régime d’Assad au moins aussi longtemps que nécessaire, afin d’extirper Daesh et autres éléments djihadistes, en plus de la lutte renouvelée en Crimée après que les forces ukrainiennes soient contrariées dans un complot terroriste, un incident qui a amené Moscou et Kiev sur le bord.

Il semble y avoir un peu d’opportunisme dans la déclaration de la défense sur les capacités de la Russie par les médias occidentaux, avec des fuites récentes affirmant que l’OTAN serait hors de combat (outgunned) par la machine militaire de Moscou si un conflit devait en résulter dans un effort transparent pour faire pression sur l’augmentation des crédits de défense pour subventionner davantage le complexe militaro-industriel occidental.

Bien que le dernier rapport britannique de Daily Star peut être dans la lignée avec cet esprit d’exagérer la menace de la Russie, le programme des capacités militaires hypersoniques de Moscou a été un des rapports secrets et similaires ouverts sur les incroyables capacités du Yu-74 expérimental qui ont été détaillées par les analystes du site web de la défense Ostkraft.ru qui ont déterminé que les vitesses de maniabilité et de circulation de l’avion rendraient les systèmes de la défense antimissile de l’OTAN et le bouclier américain THAAD inutile.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :