A la Une

Les bombardiers russes annihilent les bases djihadistes, les dépôts d’armes, les Tanks en Syrie (VIDEO)

© Photo: Ministry of defence of the Russian Federation

Les bombardiers Tu-22M3 Russes de longue portée ont frappé les positions de Daesh en dehors de la ville syrienne de Deir ez-Zor, dégradant les capacités du réseau terroriste.

Six bombardiers russes de longue portée ont frappé les positions de Daesh (connu familièrement comme ISIS) en dehors de Deir ez-Zor, détruisant les centres de commandement du réseau terroriste, des dépôts de munitions, et de nombreux chars. Les terroristes ont subi de lourdes pertes dans le raid aérien, selon le ministère de la Défense.

« [Les bombardiers] qui ont décollé d’une base aérienne russe ont mené une attaque aérienne concentrée avec des munitions hautement explosifs sur IS dans des zones situées au sud-ouest, à l’est et au nord-est de la ville de Deir ez-Zor, » a indiqué le ministère dans un communiqué le dimanche.

La frappe a détruit au moins deux des centres de commandement des djihadistes, six grands dépôts de munitions, deux chars, quatre véhicules de combat d’infanterie, sept VUS avec des mitrailleuses montées, et également occasionné des pertes majeures contre l’ennemi terroriste.

Les bombardiers Tu-22M3 étaient couverts par les avions de chasse Su-30SM et Su-35S opérant à partir de la base aérienne Khmeimim, avec tous les avions de combat de retour en toute sécurité, sans incident selon le ministère de la défense.

La Russie a intensifié sa campagne de bombardements contre les terroristes au cours des dernières semaines frappant les positions de Daesh à Es Sukhne et Arak près de Palmyre plus tôt cette semaine détruisant un centre de contrôle, d’armes souterraines à benne, des véhicules d’infanterie, et des VUS montés avec des mitrailleuses lourdes. Ces frappes ont entraîné de la même manière la mort d’un grand nombre de personnel de l’ennemi.

La montée en puissance dans la campagne de bombardements russe vient après que le fonctionnement anti-Daesh de la Russie en Syrie ait été en grande partie suspendu au début [du mois] de Mars, lorsque le président Vladimir Poutine avait décidé de manière appropriée à l’époque de laisser les moyens militaires mis en place, pour soutenir les forces gouvernementales syriennes luttant contre les groupes terroristes, mais de se désengager de la chaleur de la bataille. Avec l’augmentation de l’activité de combat par l’organisation terroriste, ainsi que d’autres groupes djihadistes de l’opposition, au cours des dernières semaines, l’effort aérien russe semble avoir été de retour en pleine force.

Moscou a proposé de coordonner les frappes aériennes avec les États-Unis lors des négociations sur ce que devrait ressembler la coopération au début de Juillet, mais les deux parties n’ont pas formalisé un arrangement.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :