A la Une

L’Armée Arabe Syrienne (AAS) abat un avion israélien et un drone

© Sputnik. Valery Melnikov

L’Armée syrienne a annoncé mardi avoir abattu un appareil israélien ainsi qu’un drone en Syrie, après un raid israélien contre des positions de l’armée syrienne au niveau de Kouneitra dans le sud de la Syrie.

Lundi 12 septembre, l’armée de Damas a mené une opération militaire contre le groupe terroriste Front Fatah al-Cham dans la région des hauteurs du Golan, en territoire syrien, occupé et administré par Israël depuis la guerre des Six Jours en 1967.

L’armée syrienne abat un avion israélien et un drone à #Kouneitra, dans le sud de la #Syrie https://t.co/RKoKagHlyt pic.twitter.com/Ngu0QeqDnZ

— Sputnik France (@sputnik_fr) 13 сентября 2016 г.

Lors des bombardements de l’armée de Bachar el-Assad contre les positions des terroristes, un projectile est tombé hors de la zone des combats.

Personne n’a été blessé. Pourtant, Israël a ordonné de mener mardi un raid contre des positions de l’armée syrienne à hauteur de Kouneitra dans le sud de la Syrie.

Suite à l’attaque israélienne contre ses positions, l’armée syrienne a à son tour abattu un avion militaire dans le sud de la province de Kouneitra et un drône à l’ouest de Saassaa (dans la province de Damas), rapporte l’agence de presse syrienne Sana.

Cependant, Israël a démenti que ses appareils aient été abattus par l’armée syrienne.

Le commandement de l’armée syrienne a confirmé avoir abattu un avion de combat ainsi qu’un drone israéliens dans la province syrienne de Kouneitra.

Le commandement de l’armée syrienne a également accusé Israël de soutenir l’attaque des groupes terroristes sur les positions des forces gouvernementales syriennes dans les hauteurs du Golan.

Le général Samir Suleiman, chef du département de l’information du Haut Commandement de l’armée syrienne, a déclaré à l’agence de presse Sputnik qu’à une heure du matin aujourd’hui des avions israéliens avaient effectué une attaque sur les positions de l’armée syrienne à Kouneitra.

« La défense aérienne syrienne a réagi en abattant un chasseur F-16 dans le sud-ouest de Kouneitra et un drone israélien à Saassaa », a déclaré M.Suleiman à Sputnik.

Le général de l’armée syrienne a en outre ajouté que l’aviation israélienne avait attaqué des positions de l’armée syrienne dans le cadre du soutien aux groupes terroristes armés ayant subi de grandes pertes dans les derniers combats le sud-ouest de la Syrie.

« L’ennemi sioniste accorde un soutien logistique et moral à des groupes terroristes. Il ouvre notamment pour leurs blessés des hôpitaux et des centres médicaux israéliens après des opérations militaires menées par l’armée syrienne contre des terroristes à Kouneitra. Les terroristes bénéficient constamment d’un soutien militaire de la part des Forces armées israéliennes, sous forme de tirs d’artillerie ainsi que d’attaques aériennes sur les positions de notre armée », selon le militaire syrien.

Détails à suivre

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201609131027724719-syrie-israel-avion/

Raid israélien en soutien à Al-Nosra

4bk92dd5e3aa39dy3a_800c450

L’armée israélienne a mené un raid aérien contre le Golan syrien en soutien à Al-Nosra.

Israël dit avoir bombardé les hauteurs du Golan syrien après des tirs de missiles en provenance de la Syrie.

Cette version des faits est évidemment fausse, Israël étant en phase d’apporter un soutien militaire direct aux terroristes d’Al-Nosra qui mènent depuis plusieurs jours déjà une vaste offensive contre l’armée syrienne et ses alliés dans la région de Quneitra, limitrophe du Golan.

Selon les médias, les chasseurs israéliens auraient bombardé deux unités d’artillerie de l’armée syrienne. Il s’agit de la cinquième série de frappes lancées cette semaine par l’aviation israélienne contre le Golan syrien et en soutien à Al-Nosra.

Le bilan des pertes et des dégâts reste inconnu.

L’armée syrienne ne cesse de découvrir des armes made in Israël aux mains des terroristes takfiristes qui agissent dans la région visiblement sur l’ordre de Tel-Aviv.

En 1967, le régime israélien s’est emparé des hauteurs stratégiques du Golan et depuis, il les a annexées sans avoir obtenu l’approbation de la communauté internationale.

Source: Parstoday

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :