A la Une

McCain éreinte la « militarisation » de la mer de Chine du sud par la Chine, appelle à plus d’action du Pentagone

© AP Photo/ Matt York

Avec les tensions croissantes entre Pékin et Washington, le sénateur américain a appelé le président Obama à augmenter le financement militaire pour les alliés du Pacifique.

La construction d’îles artificielles dans la mer de Chine du Sud par Pékin a indigné les Etats-Unis, soucieux de l’influence croissante de leur rival. Tout au long du différend, la Chine a maintenu son droit de construire sur son propre territoire et a exhorté au calme.

Le sénateur républicain John McCain a été l’un des faucons les plus virulents à Washington. Vendredi, il a condamné « la militarisation » de la Chine dans la région et a appelé Pékin un «tyran». Dans le même temps, il a exhorté le président Barack Obama à augmenter les efforts militaires américains dans la voie navigable contestée.

« Dans la mer de Chine méridionale, la Chine a brisé les engagements qu’elle a pris auprès de ses voisins dans la déclaration de conduite de 2002, ainsi que des engagements plus récents auprès du gouvernement des États-Unis en procédant à la remise en état sur les caractéristiques [géographiques] contestées et la militarisation de la mer de Chine méridionale à un taux surprenant et déstabilisant », a déclaré McCain, selon le Washington Free Beacon.

Il a ajouté que le Pentagone a besoin de « maintenir un équilibre militaire favorable dans la région Asie-Pacifique » pour assurer les intérêts américains.

« Cela commence par un effort pour continuer à voler, à naviguer, et à faire fonctionner chaque fois que le droit international le permet, » a-t-il dit. « Plus largement, les USA doivent investir dans les navales, aériennes robustes, et la présence au sol pour fournir une défense avancée dans le Pacifique occidental. »

Le Pentagone a mené un certain nombre d’exercices «liberté de navigation» dans les limites territoriales des projets de récupération des terres de la Chine. En dépit de ces provocations, McCain affirme que la Chine est l’agresseur en raison de son refus d’accepter la décision de Cour d’arbitrage basée à La Haye contre les revendications territoriales de Pékin.

« La Chine fonctionne comme un tyran, » a-t-il dit. « Elle a imposé le silence des Etats régionaux et mondiaux et elle a menacé de conséquences pour ceux qui ont soutenu la décision internationale. Cette décision a été décisive. »

Nous venons de rentrer d’une réunion avec l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), le président Obama a indiqué un désir de calme.

« Nous allons continuer à travailler pour faire en sorte que les différends soient résolus pacifiquement, y compris dans la mer de Chine du Sud, » a déclaré Obama aux journalistes, selon le Free Beacon.

Une région fortement contestée par laquelle transite environ 5 trillions (1 trillion = 1000 milliards) de dollars (en $ américain) de commerce international chaque année, la plupart [de la zone] de la mer de Chine méridionale est revendiquée par la Chine, mais il y a chevauchement des réclamations de Taiwan, des Philippines, Brunei, de la Malaisie et du Vietnam.

Les États-Unis n’ont aucune revendication territoriale dans la région.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :