A la Une

«Hypocrisie au-delà du classique»: le bombardement des Etats-Unis dirigé contre l’Armée syrienne n’a pas été une «erreur»

© AFP 2016/ AHMAD ABOUD

Alors que le Pentagone a affirmé que les frappes de la coalition américaine sur l’armée syrienne à Deir ez-Zor étaient involontaires, Moscou et Damas ont dit que l’attaque a conduit à l’avance de Daesh dans la région. Sputnik a parlé à l’analyste politique et commentateur sur les affaires du Moyen-Orient, Hafsa Kara-Mustapha.

« Ce n’est pas une erreur et il [le bombardement] ne peut pas l’être, principalement parce qu’il ne peut pas y avoir un exercice militaire au cours d’une période de cessez-le feu convenu. L’avion américain n’avait rien à faire pour voler là-bas à cette période de temps où un cessez-le a été convenu et annoncé officiellement », a déclaré Kara-Mustapha.

Elle a ajouté que l’action était une violation du cessez-le feu convenu, elle a également ajouté que l’armée des Etats-Unis est équipée du meilleur matériel militaire qui peut réellement déterminer qui est qui et où.

« Il était très clair que les cibles étaient l’armée syrienne officielle. L’idée de le rejeter comme une simple erreur est ridicule. « 

« Ce que cela a atteint essentiellement est de donner ISIS [Daesh] une fois de plus une main supérieure. Ils étaient entourés; ils ont été considérablement affaiblis à la suite des efforts russes et syriens et ce dernier exercice américain tuant 60 soldats syriens et en blessant des centaines a effectivement donné à ISIS la haute main une fois de plus », a déclaré Kara-Mustapha.

Elle a en outre parlé de la session d’urgence de l’ONU pour discuter de ce qui a été appelé par la Russie et la façon dont l’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU a appelé l’effort de la Russie comme un «coup».

« L’idée que les [Etats-Unis] pourraient effectivement violer le cessez-le- feu et ensuite se plaindre d’être les victimes d’un coup est une hypocrisie au-delà du classique », a déclaré l’analyste.

Elle a en outre parlé de la malhonnêteté et la façon flagrante les Etats-Unis en pointant du doigt les autres.

« Ceci est une nation qui a été malhonnête dans ses relations avec le Moyen-Orient depuis près d’un siècle maintenant. »

Elle a déclaré encore: «Nous avons vu les résultats de l’intervention américaine en Irak, elle a donné lieu à la création d’ISIS et nous savons qu’un grand nombre de figures de proue d’ISIS ont été nourries et élevées dans les camps. Qu’est-ce qui est entrain de refaire surface de ceci c’est la complicité entre ISIS et les États-Unis qui devient beaucoup plus évidente pour tous », a déclaré l’analyste.

Kara Mustapha a dit que ce qui a été rejeté comme conspiration il y a deux à trois ans, est entrain de devenir assez évident et qui est que l’intérêt de Daesh et l’intérêt des États-Unis convergent.

Selon le ministère russe de la Défense, deux F-16 avions de combat et deux avions d’attaque A10 au sol sont entrés dans l’espace aérien syrien de l’Irak et ont lancé des frappes aériennes contre les troupes gouvernementales syriennes près de l’aéroport Deir ez-Zor, en laissant au moins 62 militaires syriens tués et plus de 100 blessés.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :