A la Une

Une centaine de terroristes du Front al-Nosra éliminés + Plus de vidéo d’Alep suite à un bombardement

© Sputnik. Dmitry Vinogradov

Quatre chars, trois véhicules blindés, neuf camionnettes équipées de mitrailleuses et une centaine de terroristes ont été détruits dans une charge de l’armée syrienne visant à repousser l’avancée des terroristes du groupe Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda) à Alep.

Appuyés par l’aviation russe, les soldats de l’armée syrienne ont repoussé l’offensive des terroristes du groupe Fatah al-Cham dans la banlieue du sud-ouest d’Alep.

« Dans le cadre d’une contre-offensive, l’armée syrienne appuyée par l’aviation russe a éliminé un détachement d’avant-garde du groupe Front al-Nosra en détruisant quatre chars, trois véhicules blindés, neuf camionnettes équipées de mitrailleuses et une centaine de terroristes », a signalé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie dans un communiqué.

Les forces gouvernementales mènent actuellement des combats défensifs acharnés afin d’empêcher les terroristes de pénétrer dans la partie centrale de la ville.

La veille, les terroristes du groupe Fatah al-Cham avaient déclenché une offensive sur les positions de l’armée syrienne dans la zone de l’Académie militaire Assad et du quartier 1 070 dans la direction de Hani Touman, une ville située à 8 km d’Alep. Des zones résidentielles ont également été touchées par les tirs, a précisé le Centre russe pour la réconciliation.

La contre-offensive se déroule après que le commandement syrien a annoncé la fin du régime de cessez-le-feu, ne voyant aucune raison dans sa prorogation vu les multiples violations de la trêve par les États-Unis et les groupes « d’opposition modérée » qu’ils soutiennent.

Source: Sputniknews

Plus de vidéo d’Alep suite à un bombardement

Des terroristes ont détruit l’une des deux caméras de surveillance qui diffusaient en temps réel la situation dans la partie sud-ouest de la ville syrienne d’Alep.

D’après le ministère russe de la Défense, lundi soir des insurgés ont tiré des obus et des roquettes sur un bâtiment situé sur le territoire de l’Académie Assad.

Le complexe abritait notamment plusieurs caméras de surveillance web permettant d’assurer le suivi de l’application du cessez-le-feu dans le sud-ouest d’Alep.

« Suite au bombardement, la caméra et l’équipement de transmission vidéo ont été endommagés », annonce le communiqué du ministère russe de la Défense.

Les militaires russes assurant le fonctionnement des caméras n’ont pas été blessés, ajoute le ministère. Depuis le 15 septembre, le ministère russe de la Défense diffuse en temps réel sur son site la situation à Alep.

Source: Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :