A la Une

L’Armée syrienne Découvre le Manuel turc Instruisant les Terroristes dans l’utilisation d’Armes Nucléaires

Sputnik Arabic

Au cours d’une opération récente pour libérer une enclave détenue par les terroristes dans le nord de Latakia, les troupes de l’armée syrienne ont découvert un «manuel pour les terroristes». Imprimé en Turquie, le livre enseigne aux djihadistes « la bonne conduite de la guerre sur le sol étranger, » jusqu’à et incluant l’utilisation d’armes nucléaires.

Le manuel, imprimé en arabe et appelé Zad al-Moujahid (scandaleusement, « les Fruits pour le travail des guerriers de Dieu ») a été publié à Istanbul, avec ses éditeurs ne cherchant pas même à essayer de cacher les origines du livre. Il comporte le logo de la société basée à Istanbul Guraba édition, les informations de contact, et même un ISBN, à l’intérieur de son couverture de devant.

1045637647

Zad Al-Mujahed / Sputnik Arabic

Parlant à Sputnik arabe, le soldat de l’armée syrienne qui a découvert le livre a dit qu’il était rempli de haine et appelle à la guerre contre les gens qui ne partagent pas la foi de djihadistes, ainsi que des instructions sur ce qu’il faut faire avec les «ennemis et de leurs biens».

« Le livre décrit comment graver correctement les villes capturées par les combattants djihadistes, comment couper tous les arbres, détruire toute vie, comment exécuter les prisonniers de la manière correcte, » a expliqué le soldat.

1045637675

Zad Al-Mujahed / Sputnik Arabic

« Le livre dit que les djihadistes ont le droit de se marier à leurs captifs, le livre mentionne même l’aspect de l’utilisation possible des armes nucléaires », a-t-il ajouté.

Le livre est interdit en Syrie pour son contenu radical, et les appels à la violence et à la terreur répétée. Pour cette raison, Sputnik arabe a décidé de ne pas le citer directement. Pourtant, il a publié des photos, republiées ici, montrant la couverture et des détails sur l’éditeur du livre. On ne sait pas combien d’exemplaires de ce livre ont été trouvés.

Les autorités syriennes sont extrêmement sensibles sur les matériaux publiés qui pourraient être considérés pour inspirer un conflit sectaire. Avant il a été englouti dans la guerre en 2011, la Syrie a été connue comme une nation laïque, multiculturelle et multiethnique avec un grand nombre de minorités religieuses. Depuis lors, beaucoup de ces minorités ont été menacées d’asservissement ou d’extermination par les terroristes islamistes radicaux du pays et sponsorisés par l’étranger, incluant Daesh (ISIS), al-Nusra et une collection de groupes affiliés.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :