A la Une

Gabon : Ali Bongo a été investi pour un deuxième mandat présidentiel de sept ans

Ali BONGO ONDIMBA, président sortant lors de la récente élection présidentielle, confirmé vainqueur par la Cour Constitutionnelle du Gabon après un « savant » recomptage des voix,  refusé à l’époque au président Laurent Gbagbo en dépit de la confirmation par la Cour Constitutionnelle ivoirienne, a prêté serment mardi 27 septembre au palais présidentiel de Libreville.

Les juges de la Cour Constitutionnelle lui ont attribué 50,66 % des voix contre 47,24 % pour son grand rival Jean Ping, après correction des irrégularités supposées dans plusieurs circonscriptions électorales.

Sa réélection a été validée par la Cour Constitutionnelle il y a cinq jours, suite au scrutin du 27 août dernier. Jean Ping continue symboliquement à faire de la résistance, reste à savoir jusqu’à quand. Quatre chefs d’Etats et plusieurs chefs de gouvernements africains étaient présents.

Les chefs d’États qui ont honoré de leur présence sont: Evaristo Carvalho (Sao Tome & Principe), Mahamadou Issouffou (Niger), Ibrahim Boubacar Keita (Mali) et Faure Gnassingbé (Togo). Le président en exercice de l’Union Africaine (UA), Idriss Deby Itno, ainsi que ceux du Congo-Brazzaville et du Sénégal, se sont faits représenter par leurs Premiers ministres.

Au cours de la cérémonie d’investiture, le chef de l’état gabonais réélu a insisté sur les priorités que son nouveau mandat accorde pour le Gabon pendant les sept années à venir.

Ali Bongo Ondimba a posé sa main gauche sur la Constitution de la République gabonaise, tout en levant la main droite en direction du drapeau de son pays. Neuf juges de la Cour constitutionnelle lui faisaient face, ainsi qu’en présence des deux chambres du parlement gabonais.

ali-bongo-prete-serment

C’est ainsi qu’il a juré de servir la nation gabonaise avec loyauté, force et abnégation. «Je jure de consacrer toutes mes forces au bien du peuple gabonais, en vue d’assurer son bien-être et de le préserver de tout dommage, de respecter et de défendre la Constitution et l’État de droit, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge et d’être juste envers tous, je le jure», a-t-il déclaré.

Le président semble rechercher le consensus national sur les grands sujets de la nation, notamment le respect des Institutions et le rythme de la vie démocratique, afin de développer le pays par le travail et assurer l’épanouissement de tous les citoyens. Il a appelé la classe politique à prendre part à un vrai dialogue sur tous les sujets, sans tabous, ayant selon lui perçu le sens réel du vote des gabonais.

A la fin de la cérémonie, l’Armée nationale gabonaise a tiré 21 coups de canons et a effectué une parade militaire. Tout cela s’est passé en présence du Premier ministre Daniel Ona Ondo, des membres du gouvernement gabonais, des diplomates accrédités au Gabon et quatre autres candidats à la récente élection présidentielle : Raymond Ndong Sima, Bruno Ben Moubamba, Dieudonné Milama et Gérard Ella Nguéma.

Cependant, Ali Bongo Ondimba aura beaucoup de travail à réaliser, notamment pacifier la société gabonaise, ramener Jean Ping et ses soutiens à de meilleurs sentiments, faire disparaître les crimes rituels dans ce petit pays d’Afrique central, approfondir le redressement économique du pays, mettre en place les instruments adéquats pouvant occasionner réellement l’émergence du pays dans son environnement immédiat et global, moraliser définitivement la vie politique, rétablir la confiance entre les acteurs de la vie politique, économique, financière et sociétale, mettre en place avec le reste de la société des institutions fiables, fortes, saines et pérennes, aider à relancer la dynamique régionale et continentale avec ses pairs.

Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :