A la Une

Les forces irakiennes saisissent le réseau central de télécommunications de Daesh dans Sharqat

les forces gouvernementales irakiennes célèbrent dans la ville de Sharqat le 23 Septembre, 2016, le lendemain, ils ont repris la ville du nord au groupe terroriste Daesh Takfiri. (Photo AFP)

L’irakien pro-gouvernemental Hashd al-Shaabi, également connu sous le nom Unités de la mobilisation populaire, a réussi à découvrir et neutraliser le réseau central de télécommunication du groupe terroriste Takfiri Daesh dans la province centrale-nord de Salahuddin.

Selon un rapport publié sur al-Masalah News du site Web de l’Irak, l’unité des forces de renseignement a trouvé le réseau, y compris une collection de dispositifs conçus pour la communication à longue distance, d’énormes ensembles sans fil et leurs batteries, dans la ville récemment libérée de Sharqat, à quelque 80 kilomètres au sud de la ville de Mossoul, le vendredi.

Le rapport ajoute que les systèmes lourdement camouflés ont été utilisés par des terroristes pour entrer en contact avec d’autres membres du groupe terroriste à Mossoul, de facto capitale de Daesh en Irak, et Hawijah dans la province de Kirkouk, entre autres lieux.

Les forces irakiennes ont pris le contrôle total de Sharqat le 22 Septembre, et hissé le drapeau national irakien sur les bâtiments du gouvernement là-bas, après que la ville soit tombée à Daesh en 2014.

Les forces irakiennes se préparent à une offensive majeure pour libérer Mossoul, dernier bastion majeur de Daesh sur le sol irakien. Le Premier ministre Haider al-Abadi a, à maintes reprises, promis que les forces du pays vont regagner la ville d’ici la fin de l’année.

La violence horrible a frappé les régions du nord et de l’ouest de l’Irak depuis que des terroristes de Daesh ont monté une offensive il y a plus de deux ans, et ont pris le contrôle de certaines parties du territoire irakien.

Les militants ont commis des crimes odieux contre toutes les communautés ethniques et religieuses en Irak, y compris chez les chiites, les sunnites, les Kurdes et les chrétiens.

Les soldats et les combattants des unités de mobilisation populaire alliées à l’armée irakienne cherchent à reconquérir les régions détenues par les militants dans des opérations conjointes.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : PressTV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :