A la Une

Un ancien haut diplomate de l’Italie: l’opération russe en Syrie est «d’une importance cruciale»

© Sergei Bobylev/TASS

L’ancien haut diplomate de l’Italie déclare que le fonctionnement aérien de la Russie est d’une importance cruciale pour repousser les organisations terroristes Etat islamique et Jabhat al-Nusra

ROME, 30 Septembre. Le fonctionnement aérien de la Russie en Syrie était d’une importance cruciale pour repousser les organisations terroristes Etat islamique et Jabhat al-Nusra (tous deux hors la loi en Russie), a déclaré Franco Frattini, ancien ministre des Affaires étrangères de l’Italie et président  de la Société italienne pour les organisations internationales (SIOI), à TASS hier Vendredi.

«Les actions de la Russie en Syrie étaient d’une importance cruciale dans la lutte contre les organisations terroristes. Malheureusement, les pays occidentaux n’ont montré aucune fermeté. Les Américains ont choisi de ne pas attaquer al-Nusra, bien qu’ils auraient dû le faire,» a-t-il dit.

« Les Américains ont commencé à montrer une activité accrue en Syrie seulement après l’intervention de la Russie, parce qu’ils ne voulaient pas être à la traîne de la Russie dans la lutte contre le terrorisme », a déclaré Frattini.

Il a dit qu’il est confiant, la Russie « a mis en œuvre la tâche de repousser les terroristes parfaitement bien. »

« L’accord de cessez-le-feu atteint par la Russie et les Etats-Unis ne doit pas être remis en cause. Le cessez-le-feu couvre la population civile, mais ne devrait pas être applicable aux terroristes qui mènent la guerre pour tuer des civils», a déclaré l’ancien ministre.

Selon Frattini, une enquête sérieuse est nécessaire dans l’attaque d’un convoi humanitaire près d’Alep. «Il est inadmissible d’accuser quelqu’un sans preuve», a-t-il souligné.

Frattini est président de l’Institut d’études eurasiennes qui met en œuvre des initiatives visant à renforcer leur partenariat stratégique avec la Russie et les pays d’Eurasie. Il a dit qu’il prononcera une conférence sur la sécurité dans la région méditerranéenne à Lomonosov State University de Moscou le 8 Octobre. « Je vais parler de la Syrie », a-t-il ajouté.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : TASS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :