A la Une

Convoi de l’Onu attaqué à Alep: une mise en scène bien préparée?

© REUTERS/ China Daily

Des experts indépendants auprès du Groupe international de soutien à la Syrie ont publié un rapport sur l’attaque du convoi humanitaire de l’Onu et du Croissant-Rouge syrien. Leurs conclusions préliminaires ne penchent pas en faveur d’une frappe aérienne.

Les experts ont étudié les publications disponibles des médias et une vidéo filmée par un drone des forces armées russes qui accompagnait le convoi. Leur analyse démontre qu’il s’agit d’une mise en scène bien préparée.

Ainsi, l’habitacle d’un des véhicules est resté intact et les bords des orifices percés par des fragments d’obus sont recouverts de rouille… En outre, le revêtement de la route est dans un état idéal, chose impossible à la suite d’une frappe aérienne.

Les experts ont souligné que si les véhicules et les conteneurs avec le fret avaient effectivement été attaqués depuis les airs, ils auraient été, au moins, renversés par l’onde de choc. D’autant plus que les murs des maisons riveraines n’étaient pas lézardés.

« En dressant le bilan de cette analyse préliminaire, nous en venons à la conclusion qu’il s’agit d’une mise en scène bien préparée ou d’une fausse attaque », stipule le rapport.

Une source diplomatique a communiqué à Sputnik que le document présenté lors d’une réunion des experts du Groupe international de soutien à la Syrie avait ensuite été remis pour information aux représentants des Etats-Unis qui n’ont pas accepté les conclusions susmentionnées.

Les analystes du programme onusien UNOSAT ont cependant déclaré que l’examen des images du convoi indiquait qu’il avait été détruit par une frappe aérienne.

Le convoi humanitaire conjoint des Nations unies et du Croissant-Rouge syrien a été attaqué près d’Alep dans la nuit du 19 au 20 septembre. 12 personnes ont été tuées. Les Etats-Unis ont alors pointé du doigt l’aviation russe.

Moscou a rejeté les accusations et le ministère russe de la Défense a fourni les preuves de la présence de combattants à proximité des véhicules. Les militaires russes ont également annoncé qu’un drone américain survolait la zone pendant l’attaque.

Source: Sputniknews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :