A la Une

Les Archives Emails d’ Hillary Clinton

Retour à la recherche

H: INTEL: LES ALLIÉS EN LIBYE / PÉTROLE. SID

De: Hillary Clinton à: Sidney Blumenthal

Date: 2011-09-17 12:57

Objet: H: INTEL: ALLIÉS EN LIBYE / PÉTROLE. SID

NON CLASSIFIÉE Département d ‘Etat américain Affaire n ° F-2014-20439 Doc n ° C05788788 Date: 07/01/2016

PRESSE EN PARTIE

B6

De: H <hrod17@clintonemail.com> Envoyé: dimanche, 18 Septembre, 2011 19:57 À: « sbwhoeoi _

Sujet: Re: H: Intel: alliés en Libye / huile. Sid

THX. Je vais essayer de vérifier dans w vous cette semaine.

De: sbwhoeop [mailto: sbwhoeop

Envoyé: jeudi, 15 Septembre, 2011 13:32

Pour: H

Objet: H: Intel: alliés en Libye / huile. Sid

CONFIDENTIEL

16 septembre 2011

Pour: Hillary

De: Sid

Re: France, Royaume-Uni, et Allemagne, manœuvrent en Libye / pétrole

Au cours de la mi-Septembre 2011 Le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique David Cameron se sont rendus à Tripoli pour rencontrer et exprimer leur soutien aux dirigeants du nouveau gouvernement de la Libye dans le cadre du Conseil national de transition (CNT). Selon des personnes bien informées, dans le cadre de cet effort, les deux leaders, dans les conversations privées, ont également l’intention d’appuyer les dirigeants du CNT pour récompenser leur soutien précoce pour la rébellion contre Mouammar Kadhafi. Sarkozy et Cameron attendent que cette reconnaissance soit tangible, sous la forme de contrats favorables pour le français et britannique

Les sociétés d’énergie cherchent à jouer un rôle majeur dans l’industrie du pétrole libyen. Selon cette source, Sarkozy sent, très fortement, que sans le soutien français, il n’y aurait pas eu de révolution et que le gouvernement CNT doit démontrer qu’il se rend compte de ce fait. Pour sa part, Cameron semble plus préoccupé de ce que, malgré le soutien britannique pour les rebelles pendant les combats, certains membres du CNT restent concentrés sur le fait que le gouvernement et l’industrie pétrolière britannique avaient de bonnes relations avec le régime de Kadhafi, en particulier la société British Petroleum ( BP).

Dans le même temps, cette source indique que le gouvernement de la France mène un programme concerté de diplomatie privée et publique à appuyer le nouveau gouvernement de transition de la Libye pour réserver autant que faire se peut 35% de l’industrie pétrolière liée à la Libye pour les entreprises françaises, en particulier la principale société française d’énergie TOTAL. Les Sources avec accès aux plus hauts niveaux des décisions CNT de la Libye, ainsi que des conseillers supérieurs de Sarkozy, ont déclaré dans la stricte confiance que, bien que la majeure partie de cette pression soit exercée au niveau diplomatique et politique de très haut niveau, le service de renseignement extérieur français (Direction Générale de la sécurité extérieure / Direction générale de la sécurité extérieure -DGSE) utilise des sources ayant une influence sur le CNT pour appuyer la position française. À l’heure actuelle, les leaders du CNT consolident leurs positions à Tripoli, ils tentent d’équilibrer les intérêts du nouveau gouvernement et du peuple libyen contre la nécessité de reconnaître le soutien qui leur est fourni par la France et d’autres grandes puissances dans leur lutte contre Mouammar Kadhafi.

Ces mêmes sources indiquent que le président du CNT Mustafa Abdul Jalil et la direction du CNT continuent d’être très méfiants des activités et des objectifs des gouvernements de la Chine et de la Russie en Libye. Selon ces sources, les représentants de l’émir du Qatar en privé ont été avertis que bien que les deux pays poursuivent des politiques économiques étrangères qui travaillent au détriment du gouvernement hôte, il est un peu plus facile de traiter avec des entreprises associées avec la Russie.

Avec (non classifiée) UNCLASSIFIED Département d ‘Etat américain Affaire n ° F-2014-20439 Doc n ° C05788788 Date: 07/01/2016

Cela à l’esprit, le CNT a conclu un accord avec le cabinet d’énergie de base d’Amsterdam de GUNVOR International BV, qui a des liens étroits avec le secteur pétrolier russe du gouvernement russe. Le CNT a également conclu un premier accord, permettant à TOTAL, d’acheter et d’expédier le pétrole libyen. Cette personne estime que cet accord ne fixe pas à côté une partie spécifique de l’industrie du pétrole libyen pour TOTAL, comme Sarkozy le voudrait.

(Source Commentaire: le président du CNT Jalil continue de favoriser l’attribution des accords commerciaux étrangers au cas par cas, et a déclaré en privé qu’il est réticent à soutenir la France, ou tout autre pays ou entité, la conclusion d’un accord global de quelque nature que ce soit.

Il est, cependant, prêt à favoriser les entreprises de France, du Royaume-Uni et des États-Unis dans des cas spécifiques, sur la base du soutien qu’ils ont fourni pour le CNT lors de la rébellion. Lui et ses conseillers sont quelque peu hostiles à l’égard de la position du gouvernement italien et la société énergétique italienne ENI, sur la base de leur soutien passé pour Kadhafi et de leur prudence de se réconcilier avec le CNT avant la chute du gouvernement précédent. Jalil possède des sentiments similaires envers le gouvernement du Royaume-Uni et le British Petroleum (BP), mais ne reconnaît pas qu’ils se sont éloignés de Kadhafi pour soutenir le CNT après que la France ait commencé à participer activement au soulèvement libyen.

Fait intéressant, bien que Jalil et le Premier ministre Mahmoud Jebril aient commencé un peu à forcer la clé au sein du CNT, ils sont d’accord sur ces points en ce qui concerne les contrats commerciaux étrangers. Une source distincte a ajouté que le gouvernement français en général et la DGSE en particulier, abritent en privé une certaine méfiance à l’égard de Jalil basée sur l’intelligence, indiquant qu’il était responsable de l’assassinat du commandant militaire du CNT Younes le général Abdul Fatah en Juillet 2011. Younes était extrêmement bien relié à la DGSE et les militaires français.)

De l’avis de ces sources la direction du CNT est plus à l’aise avec les grandes entreprises privées qui sont, à leur tour, bien connectées à des gouvernements amis. A cette fin, et en plus des contrats de GUNVOR et TOTAL, le CNT a signé des accords avec l’entreprise énergétique suisse GLENCORE, ainsi que VITOL au service du Qatar et expédier le pétrole lorsque les combats meurtriers ont baissé d’intensité à travers le pays. Ces sources ajoutent que les deux entreprises ont fourni un soutien actif au CNT pendant la rébellion et sont tenues en haute estime par Jalil, Jabril et le reste de la direction.

Au cours des premières sources de Septembre 2011 avec un excellent accès aux plus hauts niveaux de l’Europe occidentale, la majorité des gouvernements ont déclaré en toute confiance que, malgré l’intensifié de la lutte contre ces dernières semaines, il y a eu un niveau exceptionnellement bas des dommages causés à l’infrastructure de l’industrie pétrolière libyenne. Cela est vrai même dans la partie ouest du pays et autour de la ville de Syrte, qui est restée sous le contrôle des forces loyales à Kadhafi. Le CNT est déjà entrain d’expédier environ 300mm de barils de pétrole par jour, principalement via GLENCORE et VITOL. On prévoit que le niveau de production va augmenter lorsque les combats commenceront à s’éteindre dans ces régions encore fidèles à Kadhafi.

(Source Commentaire: Selon un individu avec un excellent accès aux gouvernements de l’Europe occidentale, le CNT doit continuer à aller jusqu’à la défaite finale et la capture de Kadhafi leur principale préoccupation, et éviter de tomber dans les querelles politiques et des tentatives par des individus à tirer profit de la révolution. Sinon, cela va conduire à une longue période de violence et de chaos politique. Parmi les points les plus importants que la direction du CNT doit relever il y a sa capacité à aligner une force militaire organisée et disciplinée, tout en offrant un soutien médical sur le champ de bataille pour ses troupes, et l’aide humanitaire à la population civile. De l’avis de cet individu bien informé, jusqu’à ce que ces objectifs soient atteints le CNT aura du mal à maintenir sa crédibilité en tant que gouvernement établi en Libye et parmi ses partisans étrangers.)

Rechercher aussi le câble diplomatique des Etats-Unis

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Wikileaks

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :