A la Une

«Le bouclier US vise en réalité à porter des frappes nucléaires» et menace les satellites étrangers

© AFP 2016 KIM JAE-HWAN

«Le bouclier US vise en réalité à porter des frappes nucléaires»

L’État-major russe a mis en garde contre l’aspiration américaine à la supériorité dans le domaine antimissile.

A l’aide de la défense antimissile, Washington souhaite obtenir des avantages sur la Russie et la Chine en termes d’armes stratégiques, ce qui peut avoir des conséquences imprévisibles, a annoncé aujourd’hui le dirigeant adjoint du Bureau général opérationnel de l’État-major russe, général Viktor Poznikhir.

« Selon les experts militaires russes, les États-Unis espèrent, à l’aide du système de défense antimissile, obtenir la possibilité de porter des frappes nucléaires imprévisibles partout dans le monde, y compris sur la Russie et la Chine », a déclaré M. Poznikhir se prononçant lors du 7e forum sur la sécurité de Xiangshan (Chine).

Selon lui, le retrait unilatéral en 2002 des États-Unis du Traité ABM de 1972 a détruit la pierre angulaire du système de stabilité stratégique mondiale. Le Pentagone a lancé un travail à grande échelle pour créer un système de défense antimissile nationale qui pourrait perturber l’équilibre mondiale dans ce domaine.

Le général a précisé que la Russie serait forcée de prendre des mesures adéquates afin que les projets américains de défense antimissile ne puissent pas affecter l’équilibre actuel des armes stratégiques.

Source : Sputninews

Armée russe: le bouclier antimissile US menace les satellites étrangers

1025981517

© Flickr/ Scott Kelly / NASA

Le bouclier antimissile américain permet au Pentagone d’intervenir dans l’activité spatiale des autres pays et met en danger l’exploitation de l’espace, affirme l’État-major général russe.

Les États-Unis sont capables de frapper des appareils spatiaux en exploitant le potentiel offensif de leurs systèmes antimissile, a déclaré mardi le dirigeant adjoint du Bureau général opérationnel de l’État-major russe, général Viktor Poznikhir lors du 7e forum sur la sécurité de Xiangshan (Chine).

« Compte tenu du caractère global des action des navires dotés de missiles anti-missiles, les États-Unis seront capables d’intervenir dans l’activité spatiale de n’importe quel pays », a indiqué M. Poznikhir.

« Le système américain de défense antimissile présente un danger pour la libre exploitation de l’espace par les autres États », a-t-il estimé.

Selon lui, le potentiel antisatellite du bouclier en question explique en partie le rejet américain de tout accord sur le non-déploiement d’armes en espace.

Selon lui, capacité des anti-missiles Standart-3 avec une zone de frappe élargie ainsi que des anti-missiles GBI (Ground-Based Interceptor) sont en mesure de détruire des appareils spatiaux des groupes orbitaux russes et chinois.

Source : Sputninews

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :