A la Une

Ex-conseiller d’Obama: Clinton devrait ignorer le débat après l’appel de Trump pour le dépistage des drogues + Administration Clinton, danger? (Vidéos)

© REUTERS/ Jim Bourg

David Axelrod, ancien conseiller de la Maison Blanche et stratège en chef pour la campagne présidentielle de Barack Obama, a suggéré que Hillary Clinton devrait ignorer le troisième débat présidentiel après que Donald Trump l’ait défiée de se soumettre à un test de drogue.

« Il faut se demander si @HillaryClinton voudra / devrait reconsidérer le débat suivant, étant donné les profondeurs auxquelles celui-ci a coulé, » a tweeté Axelrod.

Le dépistage des drogues?!? Il faut se demander si @HillaryClinton voudra / devrait reconsidérer le débat suivant, étant donné les profondeurs auxquelles celui-ci a coulé.

– David Axelrod (@davidaxelrod) 15 октября 2016 г.

Trump a proposé que les deux candidats soient soumis à un test de drogue lors d’un rassemblement dans le New Hampshire, le samedi.

«Les athlètes, ils leurs font passer un test de drogue, non? Je pense que nous devrions prendre un test de drogue avant le débat, » a-t-il dit.

« Nous devons prendre un test de drogue, avant, parce que je ne sais pas ce qui se passe avec elle, mais au début de son dernier débat, elle était toute gonflée … et à la fin elle était comme, ‘Oh, prends-moi vers le bas, » a déclaré Trump, se moquant de Clinton.

Il a également noté que Hillary pouvait «atteindre à peine sa voiture.»

Les préoccupations concernant la santé de Hillary Clinton ont été l’un des points de campagne les plus populaires de Trump. Le candidat républicain a à plusieurs reprises demandé si Clinton est physiquement apte à servir de président, alimentant diverses théories du complot. Les préoccupations du public sont basées sur de longues quintes de toux et la candidate a été chancelante au moment où elle entrait dans un véhicule après une cérémonie de commémoration du 11/09. [Hillary] Clinton a été diagnostiquée plus tard publiquement avec un cas de pneumonie.

Axelrod a servi comme conseiller principal du président Barack Obama lors de son premier mandat et plus tard est devenu un stratège principal pour la réussite de la campagne de réélection d’Obama en 2012. Il est actuellement directeur de l’Institut non partisan de la politique à l’Université de Chicago et principal Commentateur politique pour CNN.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Les Américains ont besoin de connaître le danger posé par une administration Clinton hypothétique [Rapports d’un ancien agent des services secrets Clinton]

Il reste moins d’un mois pour aller jusqu’à l’élection présidentielle américaine et la course Trump vs Hillary se réchauffe. La campagne semble se concentrer davantage sur le linge sale que [sur] les questions qui importent. Avec de nouveaux scandales éclatant chaque jour, certains républicains abandonnent leur candidat et rejoignent le camp de Hillary – craignant que Trump soit impropre à la présidence. Mais est-elle la vraie Hillary Clinton radicalement différente de la personnalité cool et  composée qu’elle est entrain de projeter en public? Nous demandons à un homme qui a passé huit ans à garder la famille Clinton à la Maison Blanche – l’ancien agent des services secrets, auteur de «crise de caractère» – Gary Byrne.

Apparenté

Les Américains ont besoin de connaître le danger que représente une administration Clinton hypothétique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :