A la Une

Poutine et les dirigeants européens à Berlin pour parler des questions qui fâchent sur l’Ukraine et la Syrie (vidéos)

Rupty TV

Vladimir Poutine, Petro Porochenko, Angela Merkel et François Hollande se sont joints à des discussions les réunissant autour de la table ronde à Berlin alors que les combats font rage en Syrie et que des préoccupations persistent sur les Accords de Minsk. Le but de la rencontre vise à apporter une solution politique au conflit dans l’est de l’Ukraine, qui n’ont pas été mises en œuvre.

A la veille du sommet, Mme Merkel a déclaré aux médias «de ne pas s’attendre à des miracles» par rapport à Donbass, où les combats ont éclaté en 2014 [et qu’un commandant de la rébellion a été abattu ces derniers jours].

« Les choses sont au point mort dans de nombreux domaines tels que le cessez-le-feu, les questions politiques et les questions humanitaires », a déclaré la chancelière allemande.

Agréé en Février 2015 dans la capitale biélorusse, les Accords ont posé une feuille de route pour un cessez-le-feu et la démilitarisation de l’est de l’Ukraine, qui est encore en partie contrôlée par ceux qui refusent de reconnaître l’autorité de Kiev, suivi de la réforme politique et de nouvelles élections qui intégrerait la volonté de la population locale.

La violence au jour le jour dans un conflit qui a fait disparaitre au moins 9.500 vies, selon l’ONU, a disparu, mais les côtés rester bloqués dans une impasse.

Plus tôt ce mois-ci, Porochenko, le président ukrainien, a déclaré qu’il n’y aurait pas de réformes politiques possibles jusqu’à ce que soit instauré un cessez-le complet et retiré de l’artillerie lourde de la région. Il a également insisté sur le fait que le contrôle de la frontière devrait dans un premier temps être confié à l’OSCE, puis à Kiev – une demande qui est [en réalité] contraire aux conditions convenues.

Quelques jours plus tard, Poutine a riposté en disant que l’Ukraine était à la recherche d’un «prétexte» pour ne pas se conformer à l’accord, et affirmant que les forces anti-Kiev ne seraient pas désarmées et laissées à la merci des autorités ukrainiennes à moins qu’elles aient reçues des garanties politiques [sûres].

Les pourparlers qui se tiennent marquent le retour de Poutine à Berlin, car c’est la première fois que Poutine a visité la capitale allemande depuis le commencement des bouleversements politiques en Ukraine.

RT

Les trois dirigeants – sans Porochenko – ont consacré une session pour discuter de la Syrie, une question qui a dominé les relations de Moscou avec l’Occident cette année.

Ce mois-ci, le président français François Hollande a appelé à une enquête sur la Russie pour crimes de guerre au cours de la bataille pour [conquérir] Alep.

En réponse [à cette incartade], Vadimir Poutine a annulé sa visite en France, qui a été mis en défaillance le même jour comme les discussions de mercredi à Berlin.

Hollande a promis de discuter de «mesures visant à atténuer les souffrances humaines» avec le dirigeant russe, tout comme Moscou a imposé un régime de cessez-le-feu de 11 heures autour d’Alep jusqu’à mercredi [puis par la suite prolongé de quelques heures].

L’AFP a rapporté que Hollande, Merkel et d’autres dirigeants occidentaux ont déjà rédigé une condamnation des actions de la Russie à Alep qui sera publié après le sommet des dirigeants de l’UE jeudi à Bruxelles.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source: RT

Ukraine: Des milliers pleurent la mort du combattant Arsen ‘Motorola’ Pavlov de DPR

Allemagne: Poutine arrive à Berlin avant les Quatre réunions  de Normandie

Le président russe Vladimir Poutine arrive à L’aéroport Tegel de Berlin mercredi, avant que les Quatre réunions de Normandie aient lieu au cours de la soirée.

Poutine touche la terre à Berlin pour les Quatre entretiens de Normandie

Le président russe Vladimir Poutine doit atterrir à l’aéroport de Tegel, Berlin, le mercredi, 19 Octobre avant les Quatre réunions de Normandie.

Le dirigeant russe rencontrera la chancelière allemande Angela Merkel, le président français François Hollande et le président ukrainien Petro Porochenko dans la capitale allemande.

La résolution du conflit dans l’est de l’Ukraine sera en discussion, et les quatre chefs d’Etat se mettront à évaluer les progrès de la mise en œuvre de l’accord de Minsk et discuteront de nouvelles mesures en vue de résoudre le conflit en cours.

Traduction: MIRASTNEWS

Source vidéos Rupty TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :