A la Une

La coalition dirigée par les Etats-Unis détruit les infrastructures en Syrie, attaque des civils – Envoyé

© Flickr/ Expert Infantry

La coalition dirigée par les Etats-Unis détruit systématiquement l’infrastructure en Syrie et réalise des frappes aériennes contre les civils et l’armée syrienne, a déclaré l’envoyé russe au bureau des Nations Unies à Genève Alexei Borodavkin, lors d’une session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies le vendredi.

« Alors que l’hystérie est focalisée autour d’Alep, la coalition menée par les USA a détruit systématiquement l’infrastructure dans les zones contrôlées par le gouvernement, distribuant des frappes s’écrasant sur les civils et l’armée syrienne, et maintenant semble avoir l’intention de presser les terroristes de Daesh de partir de [la ville irakienne de] Mossoul pour la Syrie « , a-t-il dit.

Le gouvernement irakien a annoncé une opération pour reprendre Mossoul à Daesh le lundi, un groupe interdit en Russie, et a fait des gains rapides sur plusieurs fronts. La coalition dirigée par les Etats-Unis soutient l’offensive.

L’Armée Syrienne a affirmé mardi que les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite ont décidé de permettre aux terroristes de Daesh de passer de Mossoul à la Syrie.

Borodavkin a ajouté que «certains pays continuent de placer les enjeux sur les terroristes et les extrémistes, leur rendant de l’assistance politique et de la propagande, en leur fournissant des armes et des munitions.»

En Septembre, la coalition menée par les USA a attaqué l’Armée Syrienne à Deir ez-Zor. Les frappes aériennes par les avions de la coalition près de l’aéroport Deir ez-Zor ont été en premier lieu rapportées par les troupes syriennes. Le Ministère de la Défense russe a confirmé les attaques. Le Commandement central des Etats-Unis a déclaré que les forces syriennes ont été confondues à des terroristes de Daesh. L’attaque a tué plus de 80 soldats syriens.

La Syrie a été embourbée dans la guerre civile depuis 2011, avec les forces gouvernementales fidèles au président Bashar Assad luttant contre de nombreux groupes d’opposition et des organisations terroristes telles que Daesh et le Front al-Nusra.

Depuis le début de la guerre, elle a coûté la vie des [centaines] de milliers de personnes et déplacé des millions d’autres. La communauté internationale s’est engagée à prendre des mesures pour mettre fin au conflit syrien et pour résoudre la crise humanitaire dans ce pays du Moyen-Orient.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :