A la Une

L’ONU est-elle une organisation foncièrement injuste, insensible et cachotière ? Elle coupe le micro du représentant russe alors qu’il évoquait la Syrie [meurtrie]

© AFP 2016 PARK JI-HWAN

L’ambassadeur de Russie au siège genevois de l’Onu s’est vu couper son micro alors qu’il abordait le thème des dégâts causés à Alep par la coalition dirigée par les Etats-Unis et évoquait les frappes de la coalition contre des civils et l’armée syrienne.

Rejeter la faute sur la Russie est devenu une habitude. Voilà ce qui se passe lorsque l’on met en lumière les torts de la coalition US.

Alexeï Borodavkine, ambassadeur de Russie au siège genevois de l’Onu, a évoqué vendredi à Genève les crimes de la coalition américaine à Alep, ou a tenté de le faire, pour être plus précis.

Borodavkine a ainsi déclaré que le point de vue international sur la Syrie ne correspondait pas à la réalité. Il a également ajouté que les initiateurs de la réunion du Conseil des droits de l’homme des Nations unies tentaient à dessein de passer sous silence sur les crimes commis par les terroristes à Alep, en Syrie.

« Le dossier syrien au Conseil des droits de l’homme des Nations unies est examiné depuis déjà cinq ans. Les évaluations faites grâce aux efforts de certains pays s’éloignent néanmoins de plus en plus de la réalité. La séance d’aujourd’hui est par ailleurs un exemple frappant. Au lieu de soutenir le gouvernement et le peuple syriens dans la lutte contre le terrorisme international, ses initiateurs cherchent à détourner la pression des terroristes, à sauver ces derniers de l’élimination ainsi qu’à leur donner la possibilité de regrouper leurs forces et de poursuivre leurs atrocités sur le sol syrien », selon M. Borodavkine.

Il a aussi ajouté que le projet de résolution du Conseil des droits de l’homme des Nations unies sur Alep, présenté par la Grande Bretagne visait de fait à justifier les terroristes.

L’ambassadeur de Russie au siège genevois de l’Onu a en outre fait savoir que la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis détruisait systématiquement les infrastructures en Syrie tout en frappant les civils et l’armée syrienne.

Pourtant, lors de l’intervention, Alexeï Borodavkin s’est vu couper son micro sans qu’il puisse terminer son discours dévoilant les crimes de la coalition US en Syrie.

Source : Sputniknews

Bombardement de Hassadjek: Moscou fournit des preuves à l’ambassadeur belge

1028305306

Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur belge Alex Van Meuwen afin de lui fournir les preuves de l’implication de F-16 belges dans le bombardement du village d’Hassadjek, en Syrie.

« Le 21 octobre, l’ambassadeur belge Alex Van Meuwen a été convoqué au ministère russe des Affaires étrangères. Au cours de la rencontre avec l’ambassadeur, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Vladimir Titov s’est dit perplexe face au fait que la Belgique continue de nier que ses forces aériennes ont effectué une frappe sur la zone située près d’Alep le 18 octobre, entraînant des pertes civiles », a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

« Le diplomate belge s’est vu présenter les preuves de l’implication de l’aviation belge dans le bombardement du village Hassadjek. Il est précisé que des informations détaillées sur les aspects techniques de la trajectoire de vol de deux avions F-16 ont été envoyées plus tôt à l’attaché militaire de Belgique à Moscou », a noté le ministère.

Auparavant, le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense, a déclaré que les données radar russes et syriennes confirmaient la frappe belge contre le village d’Hassadjek. La frappe est survenue mardi dans une région où opéraient les avions de la coopération. Six personnes ont été tuées et quatre autres blessées. Les deux chasseurs belges F-16 qui ont porté une frappe contre le village syrien ont décollé depuis un aérodrome en Jordanie et se sont ravitaillés deux fois en vol à l’aide d’un avion-ravitailleur américain.

Source : Sputniknews

Syrie : tensions diplomatiques entre la Belgique et la Russie

5809ec58c4618853308b4594

© MICHEL GANGNE Source: AFP

L’ambassadeur de Belgique a été convoqué par le ministère russe des Affaires étrangères, qui accuse l’armée belge d’une frappe aérienne à Alep. La Belgique, elle, nie toute attaque sur la ville.

L’ambassadeur de Belgique en Russie, Alex Van Meeuwen, a été convoqué au ministère russe des Affaires étrangères pour l’implication de l’aviation belge dans une attaque aérienne à Alep. Il lui a été notifié de la «perplexité» de Moscou face au «refus obstiné de la Belgique» de reconnaître sa responsabilité dans cette frappe. Selon un communiqué de la diplomatie russe, l’attaque en question a détruit deux maisons et a fait six morts et quatre blessés parmi les civils.

De son côté, Bruxelles dément avoir mené cette frappe et affirme que les documents présentés par Moscou comme preuve, ne font aucunement état de numéros d’identification de l’aviation belge. Le ministre de la Défense belge Steven Vandeput dénonce un «mensonge». D’après lui, aucun F-16 belge n’est actif dans la région concernée. Cette convocation intervient après une demande «formelle» du gouvernement belge qui exige que Moscou retire ses accusations «non fondées». Face à cette polémique, l’ambassadeur de Russie en Belgique, Alexandre Tokovinine, a fait part de sa déception.

Les bombardements faisant des victimes au sein des populations civiles sont l’un des enjeux les plus controversés des opérations en Syrie. Cette polémique intervient au moment où la Russie a annoncé qu’elle prolongeait la trêve humanitaire qui a débuté le 20 octobre pour permettre l’évacuation des civils hors d’Alep.

Source: RT France

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :