A la Une

Les élections aux Etats-Unis étant régulièrement truquées est une «chose américaine ordinaire» + Publication par Wikileaks de la 15ème partie des emails de John Podesta

© AFP 2016/ Robyn Beck

Le candidat à la présidentielle des États-Unis Donald Trump a déclaré qu’il refuserait d’accepter le résultat des élections, s’il perdait au cours du troisième et dernier débat présidentiel. Le magnat de 70 ans a également ajouté que la prochaine élection est entrain d’être truquée.

Radio Sputnik a discuté des élections présidentielles aux États-Unis avec le Dr Paul Craig Roberts, Fonctionnaire de l’Administration Reagan, économiste et penseur politique.

«Le vol d’une élection est juste une chose américaine ordinaire. Et les populations américaines sont fatiguées de cela », a déclaré Roberts à Sputnik. « Et quand les médias essaient de dire que cela est contre les valeurs américaines, ce qu’ils en disent est que les valeurs américaines sont telles que les élections peuvent être volées sans se plaindre. »

Plus tôt, Trump a déclaré qu’il «accepterait un résultat électoral clair», mais en même temps se «réserverait son droit de contester ou de déposer une contestation judiciaire dans le cas d’un résultat douteux.»

Sa rivale, la démocrate Hillary Clinton a déclaré que le refus de M. Trump d’accepter le résultat était insultant pour la démocratie américaine. Les États-Unis ont une longue tradition, selon laquelle le candidat qui perd l’élection doit concéder sa défaite après que les votes aient été comptés.

Roberts a noté qu’il n’y a «rien d’inhabituel» à propos des élections étant truquées aux États-Unis, qualifiant cela de «routine». . « Je pense que Trump a pour la première fois introduit l’honnêteté dans le fait que les élections politiques américaines sont régulièrement volées. Ils les volent à bien des égards: ils les volent avec des machines de vote électroniques qui n’ont aucune trace écrite, ne peuvent pas être recomptés et ainsi la façon dont le vote est enregistré dépend de qui les programme dans la machine. Ils les volent en intimidant les minorités dans les bureaux de vote. Ils les volent en ne fournissant pas assez de bureaux de vote où ils connaissent les gens «mauvais» pour leur vote … Il y a toutes sortes de façons [de tricher], » a déclaré Roberts.

L’élection présidentielle américaine est fixée au 8 Novembre, avec le débat présidentiel final qui a eu lieu le mercredi. Hillary Clinton a été choisie comme le gagnant clair par la plupart des électeurs qui l’ont regardé, un nouveau sondage a révélé, alors que les experts ont convenu que la dernière série de débats présidentiels a été plus dans le fond et l’information avec les deux candidats se concentrant enfin sur les questions politiques telles que les lois des armes à feu, l’avortement et d’autres questions importantes.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source: Sputniknews

Le Département d’Etat publie 122 emails Clinton

580a7765c361882c5f8b45a5

Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidence des Etats-Unis © Joe Raedle / Reuters

Un petit lot de courriels datant du mandat d’Hillary Clinton comme secrétaire d’Etat a été rendu public. La libération fait partie d’environ 15.000 courriels de Clinton auparavant non divulgués que le Département d’Etat a été ordonné de produire.

Les e-mails peuvent être lus en Salle de lecture virtuelle du Département d’Etat.

Plusieurs e-mails à partir d’Août 2011, liés à une conférence téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu de la Turquie, ont été expurgés dans leur intégralité. Donc, c’était un autre courriel, transmis par le conseiller de Clinton Jake Sullivan, avec le sujet: «Je sais que cela ne facilite pas les choses …»

Une douzaine de courriels impliquent l’aide de Bill Clinton Oscar Flores, un officier de la marine américaine à la retraite, tandis que le reste est principalement le trafic entre Hillary Clinton et son aide Huma Abedin.

Un 25 Novembre 2010, le Message de Abedin à Clinton, tout simplement intitulé « Les Saoudiens », explique: « Juste entendu le retour de Jeff qui a parlé avec les Saud. Ils ont été très touchés par votre offre et vont transmettre au roi [le reste est expurgée] « .

    Les messages des e-mails privés de Clinton sont souvent allés au spam quand elle a envoyé des comptes du Département d’Etat pic.twitter.com/7cHpRyBvWv

    – Tim Mak (@timkmak) 21 Octobre 2016

Plus tard ce jour-là, Clinton demande à Abedin si elle a obtenu un e-mail avant de demander « si je devais mettre en place [expurgé], » en rapport avec le rapport de Reuters de WikiLeaks libérant câbles diplomatiques américains. À 03h30 le 26 Novembre, Abedin répond avec, « Oui je l’ai fait et juste répondu. Et je suis aussi entrain de vérifier si [expurgé]. « 

EN SAVOIR PLUS: FBI publie 58 pages de Clinton enquête email

Depuis le début d’Octobre, le Département d’Etat a publié près de 2.000 e-mails qu’elle a reçus d’Hillary Clinton, couvrant « un large éventail de sujets. »

    PLUS: La collection de 100 pages de documents a été classé du début jusqu’à la fin de l’année 2041 https://t.co/n8mec2QUDjpic.twitter.com/SD96QrOEhZ

    – RT Amérique (@RT_America) 17 Octobre 2016

Ses deux prochains lots de courriels devraient être affichés sur la page FOIA juste quelques jours avant l’élection présidentielle, le 3 et 4 Novembre. Après cela, le ministère aura 500 e-mails pour passer dans la revue mensuelle « jusqu’à ce que l’ensemble de la collection d’enregistrements ait été revue pour diffusion publique « .

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

Wikileaks dévoile la 15e partie des emails de John Podesta, directeur de campagne d’Hillary Clinton

580b5dcec461880d678b47de

© Carlos Barria Source: Reuters

L’organisation de Julian Assange a publié une nouvelle salve d’emails du directeur de campagne de la candidate démocrate américaine Hillary Clinton, John Podesta, dont les 50 000 courriels devraient être révélés avant l’élection du 8 novembre.

L’organisation du lanceur d’alerte Julian Assange a publié la quinzième partie des emails de John Podesta, comprenant quelque 1 095 emails qui sont consultables sur le site web de Wikileaks.

Pour l’heure, Wikileaks a déjà dévoilé la moitié des 50 000 courriels du directeur de campagne d’Hillary Clinton, que Julian Assange avait promis de publier d’ici au 8 novembre 2016, date à laquelle aura lieu l’élection présidentielle américaine.

La dernière salve de données avait révélé des détails sur les discours donnés par la candidate pour le compte de banques américaines, sur son opinion négative vis-à-vis du démocrate Bernie Sanders, mais aussi des critiques de Clinton à l’encontre de certains de ses assistants.

Détails à suivre…

Source: RT France

Wikileaks dévoile la 15e partie des emails du directeur de campagne d’Hillary Clinton

1028313033

© Flickr/ Tim Dobson

WikiLeaks continue de publier les mails piratés de John Podesta. Aujourd’hui, l’organisation de Julian Assange a rendue publique la quinzième partie des emails du directeur de campagne de la candidate démocrate américaine Hillary Clinton.

Le nouveau lot de courriels (le quinzième à ce jour) de John Podesta comprend 1 095 lettres disponibles à la consultation sur le site Internet de WikiLeaks.

RELEASE: The Podesta Emails Part 15 https://t.co/wzxeh70oUm#PodestaEmails #PodestaEmails15 #imWithHer #HillaryClinton pic.twitter.com/UxQZbrgxa1

— WikiLeaks (@wikileaks) 22 октября 2016 г.

WikiLeaks a promis de dévoiler 50 000 courriels avant l’élection présidentielle du 8 novembre 2016. À l’heure actuelle, la moitié des courriels sont déjà affichés sur le site de l’organisation.

L’avant-dernière salve de données date d’hier. Le 14e lot de mails de John Podesta comprend différentes informations dont des précisions sur la stratégie électorale de la candidate démocrate à la présidentielle.

Le 20 octobre, le site WikiLeaks a publié la première partie des courriels personnels du président américain Barack Obama.

Clintons have over ‘500 Different’ conflicts of interest — Clinton Foundation Executive Doug Band #PodestaEmails https://t.co/8uMiBzNvsv pic.twitter.com/GtmdEo55sm

— WikiLeaks (@wikileaks) 21 октября 2016 г.

Le premier lot de courriels publiés par WikiLeaks est consultable pour l’adresse e-mail bobama@ameritech.net, un compte que Barack Obama aurait utilisé avant de remporter l’élection présidentielle en novembre 2008.

Ces courriels comprennent, entre autres, un email, daté du 30 octobre 2008, de John Podesta, directeur de campagne d’Hillary Clinton, à Obama à l’époque sénateur, avec une pièce jointe confidentielle.

Source: Sputniknews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :