A la Une

La Russie et la Chine révèlent leur alternative à Airbus & Boeing

Un homme prend l’image du modèle d’un jet grand corps (largebody), qui est prévu pour être développé par la compagnie d’aéronefs commerciaux de la Chine et la Russie United Aircraft Corporation, lors d’un spectacle aérien, China International Aviation and Aerospace Exhibition, à Zhuhai, Guangdong Province, 2 novembre 2016. / Reuters

Une maquette d’un aéronef à passagers à grand corps développée conjointement par Moscou et Pékin a été présentée au spectacle aérien de Chine (Airshow China). Le nouvel avion devrait faire face au duopole Airbus-Boeing.

Les fabricants United Aircraft Corporation de la Russie et Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) ont annoncé le début de la recherche de fournisseurs. Ils n’ont fourni aucun détail sur le financement ou la spécification technique.

« Nous choisirons des fournisseurs qui possèdent une expérience riche en développement, dont les produits sont compétitifs à l’échelle mondiale et qui peuvent garantir continuellement la qualité de la phase de développement jusqu’à l’entrée en service des avions », a déclaré à Reuters Guo Bozhi, directeur général du département de grand corps de COMAC.

EN SAVOIR PLUS: L’Europe obtient ses premiers avions de ligne russes modernes

Les entreprises américaines Honeywell et United Technologies Corporation auraient discuté du jet avec les officiels de COMAC lors de l’émission aérienne.

La joint-venture entre la Russie et la Chine débutera cette année, selon Guo. Les compagnies prévoient un premier vol en 2022 et les livraisons commenceront en 2025 ou plus tard.

« Un jet à grand corps est un produit extrêmement complexe, qui nécessitera beaucoup de compétences (à développer) et nécessitera des connaissances industrielles générales », a déclaré Guo aux journalistes. « La Chine et la Russie ont chacun leurs propres avantages. »

Le mémorandum sur la création d’un nouvel avion de ligne a été signé en 2014 lors de la visite du président Vladimir Poutine en Chine. Cela fait partie d’un accord de coopération aérienne de 13 milliards de dollars.

    L’avion de passagers russe-chinois fera face Boeing & Airbus https://t.co/o3YhxZbhhspic.twitter.com/tANxCl7A8e

    – RT (@RT_com) 31 mai 2016

La version de base de l’avion aura 250 à 280 sièges et une portée de 12 000 kilomètres.

574c2577c461889f098b4574

Un avion russe IL-96 © Sergey Guneev / Reuters

L’avion sera développé en Russie et assemblé en Chine. Il sera basé sur la conception de l’IL-96 russe, et aura deux moteurs au lieu de quatre.

Le vice-premier ministre russe Dmitry Rogozin a déclaré en juin que la construction d’un moteur d’avion lourd pour l’avion avait déjà commencé.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :