A la Une

Le dernier compte à rebours: l’armée syrienne se prépare à la tempête de l’Est d’Alep

© AFP 2016/ GEORGE OURFALIAN

L’armée syrienne, soutenue par les forces de défense nationale du pays, se prépare pour le début d’une opération de grande envergure pour balayer les quartiers orientaux d’Alep, selon RIA Novosti.

Une opération militaire à grande échelle menée par l’armée syrienne pour chasser les terroristes des quartiers orientaux d’Alep devrait débuter très prochainement dans le nord de la Syrie, a rapporté RIA Novosti.

Selon des experts arabes, jusqu’à 7.000 militants restent dans les régions orientales d’Alep.

Jeudi, les forces syriennes ont lancé des frappes d’artillerie contre des positions ennemies fortifiées dans les quartiers de Tariq al-Bab, Salikhin, Shaar et Es Sukkar où la première ligne de défense des terroristes est déployée.

Les bombardements se sont produits alors que des avions de chasse syriens ont organisé des frappes aériennes sur les axes logistiques des militants à Khan al-Asal, Kafr Hamra et Haraytan.

1047626157

La fumée monte d’un quartier militant d’Alep, en Syrie 17 novembre 2016/© REUTERS/ Abdalrhman Ismail

En outre, les militants ont perdu une grande partie de leurs véhicules blindés et des véhicules hors route équipés de mitrailleuses lourdes.

Les sources de RIA Novosti ont spécifiquement souligné le fait que les terroristes offrent une résistance têtue pendant que l’armée syrienne continue d’avancer sur les bastions des militants près d’Alep.

Vendredi matin, les avions de la Force aérienne syrienne ont détruit l’un des principaux centres de commandement des militants de Jaish al-Fath situés à l’ouest d’Alep.

En outre, les raids aériens ont effacé plusieurs quartiers généraux du groupe terroriste Jabhat Fateh al-Sham, connu sous le nom d’Al-Nusra. Le quartier général était stationné au nord d’Alep.

Actuellement, les forces d’élite des forces armées syriennes sont concentrées dans neuf points clés autour de la ville et attendent que l’ordre commence pour dégager les zones encore contrôlées par les terroristes, a rapporté RIA Novosti.

Des témoins ont indiqué que la situation à l’intérieur d’Alep orientale était encore à stabiliser, les militants renforçant le contrôle sur les mosquées pour éviter les troubles civils possibles.

Beaucoup de gens à Alep sont insatisfaits du fait que les terroristes n’ont pas permis qu’ils profitent de la récente pause dans les combats pour quitter la ville par l’un des corridors humanitaires. Au lieu de cela, les terroristes continuent d’utiliser les civils comme des boucliers humains, et les gens répondent en organisant des rassemblements de protestation.

Actuellement, les groupes terroristes liés à Jabhat Al-Nusra tiennent des milliers de civils dans les quartiers orientaux d’Alep et les empêchent de fuir par les couloirs humanitaires désignés de l’armée, selon RIA Novosti.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :