A la Une

‘Dix fois’ plus efficace que les armes nucléaires: l’Iran jauge la création de bases navales en Syrie, au Yémen

Deux navires de la marine de guerre iranienne © Stringer / Reuters

L’Iran envisage d’avoir des bases navales sur les côtes du Yémen et de la Syrie, a déclaré le chef d’état-major iranien à un rassemblement de hauts commandants de la marine, ajoutant que la mesure aurait un effet dissuasif important.

« Un jour, nous aurons peut-être besoin de bases sur les côtes du Yémen et de la Syrie, et nous avons besoin des infrastructures nécessaires en vertu du droit maritime international », a déclaré le général Mohammad Hossein Baqeri, cité par l’agence iranienne Tasnim.

L’effet dissuasif d’avoir des bases navales dans des pays étrangers « pourrait être dix fois plus efficace que l’énergie nucléaire », a déclaré le chef d’état-major général, soulignant que la stratégie militaire de l’Iran devrait se concentrer sur la prévention des ennemis potentiels d’accéder aux territoires iraniens, les Navires de guerre à rester loin de la côte iranienne.

Il a poursuivi en disant que l’Iran a besoin d’une flotte dans l’océan Indien qui serait égale à celle qui est stationnée dans le golfe d’Oman et a exhorté la Marine à améliorer ses activités de renseignement en travaillant sur les technologies satellite et cyberespace, En développant des drones navals.

L’Iran devrait également développer sa propre infrastructure navale, car ses côtes pourraient permettre l’ouverture de plusieurs nouveaux ports, a souligné le chef de la diplomatie, soulignant que la République islamique devrait rompre le monopole de la Russie pour permettre aux pays d’Asie centrale d’accéder aux eaux internationales.

Dans le même temps, le commandant de la marine iranienne, le contre-amiral Habibollah Sayyari, a déclaré au rassemblement des hauts commandants de la marine que l’Iran devrait renforcer sa présence militaire dans les eaux internationales pour protéger ses intérêts économiques et démontrer son pouvoir.

La marine a déjà déployé 49 flottilles dans différentes zones maritimes, a déclaré l’amiral, ajoutant que l’Iran «a assuré la sécurité du nord de l’océan Indien et a présenté le symbole iranien du pouvoir», a rapporté Tasnim.

Il a ajouté que des navires de guerre iraniens avaient escorté 3 844 navires marchands et pétroliers à travers le golfe d’Aden pour les protéger des pirates et empêcher un coup à l’économie iranienne.

Plus tôt cette semaine, Sayyari a également déclaré qu’une flottille iranienne était déployée dans l’océan Atlantique pour la première fois. Il a ensuite annoncé des plans pour le stationnement des flottes iraniennes dans divers pays, y compris la Russie, la Chine, l’Italie et le Kazakhstan à un moment donné dans l’avenir.

Le 22 novembre, la république islamique d’Iran a déclaré qu’elle augmentait ses capacités navales en construisant trois nouvelles bases dans le golfe Persique et le golfe d’Oman, invoquant les menaces de sécurité posées par les pirates somaliens.

Actuellement, les navires iraniens couvrent une superficie de 2 100 000 m2, car ils opèrent dans le golfe d’Oman, la mer Caspienne et l’océan Indien, a déclaré Sayyari.

Les récentes annonces font suite à une augmentation du nombre de rencontres tendues impliquant des navires iraniens et américains. En 2016, le nombre de ces incidents est passé à 23 contre 23 de l’année précédente.

Les forces iraniennes aident actuellement les rebelles Houthi au Yémen, qui combattent des forces loyales à l’ex-président exilé, Abd Rabbu Mansour Hadi, soutenu par une coalition dirigée par l’Arabie saoudite. En Syrie, l’Iran soutient les forces du président Bashar al-Assad combattant les extrémistes.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : RT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :