A la Une

Syrie: Les rebelles évacués de la région Ghouta Ouest alors que l’offensive de l’AAS continue

Ruptly TV

Des bus de combattants rebelles ont été évacués de la région de Ghouta Ouest de Damas mercredi, alors que l’armée arabe syrienne (SAA) poursuit son offensive qui a commencé jeudi dernier.

Syrie: L’AAS prend le plein contrôle de Sheikh Saeed à l’est d’Alep

L’armée arabe syrienne (SAA) a pris le contrôle total sur le district de Sheikh Saeed, dans le sud-est d’Alep, alors que les forces gouvernementales intensifiaient les opérations militaires mercredi.

Ruptly TV

200 sapeurs russes se rendront en Syrie pour déminer Alep

Le commandement de l’armée russe a annoncé qu’il enverrait en Syrie une unité de sapeurs pour aider les autorités syriennes à déminer la ville d’Alep.

Plus de 200 militaires et 47 unités de matériel seront impliqués dans le déminage d’Alep, a déclaré aujourd’hui le chef du commandement opérationnel de l’état-major général de la Fédération de Russie Sergueï Roudskoï.

« Aujourd’hui, pour nettoyer la ville d’Alep des explosifs, nous envoyons en Syrie l’avant-garde du déminage du Centre d’action anti-mines international des forces armées de la Fédération de Russie. L’opération implique plus de 200 personnes et 47 unités de matériel militaire spécial », a informé M. Roudskoï.

Il est envisagé que l’opération de déminage d’Alep soit beaucoup plus compliquée que la mission similaire, accomplie par les sapeurs russes, dans la ville de Palmyre.

La raison principale est le terrain urbain d’Alep. Dans cette ville du nord de la Syrie, les spécialistes feront face aux infrastructures détruites à la suite des intenses combats, qui s’y sont déroulés. De nombreux débris, en particulier métalliques, rendront le déminage plus difficile et dangereux.

En mars de cette année, les sapeurs russes ont travaillé à Palmyre. Pendant six semaines, ils ont déminé plus de 2 500 bâtiments, d’abord dans la partie historique de la ville, puis dans les zones résidentielles. Ils ont trouvé et désamorcé environ 17 500 objets explosifs, y compris plus de 400 engins explosifs improvisés.

L’équipe a été soutenue par une unité cynophile et a également employé activement des systèmes robotisés modernes Uran-6.

Source : Sputniknews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :