A la Une

Syrie: L’opération de déminage est entrain de se faire à l’intérieur de l’est d’Alep libéré et des victimes hospitalisées

L’opération de déminage est entrain de se faire à l’intérieur de l’est d’Alep libéré

Ruptly TV

Un groupe de sapeurs russes a commencé des opérations de déminage dans les districts libérés de l’est d’Alep, mardi.

Selon le commandant du détachement de déminage, major Ivan Gromov, une cinquantaine d’engins explosifs ont été retrouvés au cours du premier jour de l’opération.

Major Ivan Gromov, commandant du détachement de déminage au Centre international d’action contre les mines des forces armées russes (Russie): « Le détachement de déminage du Centre international d’action antimines est arrivé hier à Alep. Et les quartiers de la ville. Une cinquantaine d’objets explosifs ont été trouvés aujourd’hui. Premièrement, ce sont des engins explosifs auto-faits en forme de cylindres avec des agents explosifs et une petite partie de munitions standard comme les obus de mortier et les mines antichars de fabrication en Union soviétique comme le TM-62. « 

L’armée syrienne a réussi à prendre contrôle de six autres quartiers d’Alep-Est, selon le ministère russe de la Défense. Cela fait donc au total 35 quartiers d’Alep libérés qui qui étaient sous le contrôle des terroristes.

Les djihadistes et les nombreux groupes d’opposition de l’est d’Alep refuseraient de se rendre aux forces de l’Armée arabe syrienne et envisagent sérieusement de rompre le siège le plus tôt possible, selon Samir Nashar, un haut responsable de l’opposition syrienne, membre de la Coalition nationale pour les forces révolutionnaires et d’opposition de la Syrie, qui l’a annoncé mardi à RIA Novosti

Ils ont indiqué leur position à un fonctionnaire américain qui assure la négociation entre Washington et les rebelles. Selon lui, les militants auraient encore beaucoup de provision qui leur permettraient de résister et de mener des contre-offensives pour briser le siège dans des délais brefs.

Les hôpitaux débordent d’enfants blessés à Alep après une attaque militante

Ruptly TV

Les hôpitaux regorgent de civils blessés, dont beaucoup d’enfants, à la suite des bombardements militants des zones résidentielles et d’un hôpital de campagne à Alep, lundi.

Les blessés, y compris de nombreux enfants et personnes âgées, ont été transportés vers deux hôpitaux pour traitement, l’hôpital Al-Razi et l’hôpital universitaire d’Alep, suite à une attaque sur des quartiers résidentiels de la ville qui a tué au moins huit personnes et en a blessé 20 autres.

L’attaque a eu lieu le même jour où des militants de l’opposition ont bombardé un hôpital mobile russe, tuant deux membres du personnel médical et blessant plusieurs autres.

Vidéo – Bataille pour Alep [Le Débat]

En Syrie, deux infirmières russes ont été tuées et deux autres blessées avec plusieurs résidents locaux, après que des militants aient bombardé un hôpital militaire mobile à Alep. ~ La Russie a réagi avec colère, blâmant non seulement les militants, mais aussi les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni pour leur soutien aux militants.
Dans cette édition du débat, nous discuterons

La situation à Alep,
le gouvernement syrien. Les Forces avances,
et les raisons derrière lesquelles la France a poussé pour une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies appelant à l’arrêt immédiat des attaques aériennes par la Russie sur Alep.

Invités:

– Press TV, Alaa Ebrahim (ALEPPO)
– Ancien analyste de la politique étrangère du Sénat américain, James Jatras (WASHINGTON)
– Commentaire politique, Brian Downing (WASHINGTON)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :