A la Une

Syrie: Les forces de l’ordre combattent les militants dans la banlieue de Palmyre

Source: Wikipedia

Ruptly TV

Les forces gouvernementales syriennes ont combattu des militants de l’Etat islamique auto-proclamé (IS, autrefois ISIS / ISIL) dans la banlieue de l’ancienne ville de Palmyre, dimanche.

Plus de 4000 combattants IS, renforcés avec des chars de Raqqa et Deir ez-Zor, avancent sur Palmyre, selon un communiqué du Centre russe pour la réconciliation des parties adverses en Syrie.

Jusqu’à présent, le groupe a réussi à s’implanter dans les périphéries nord et nord-ouest de la ville, obligeant certaines troupes syriennes à se retirer de leurs positions. Le ministère russe de la Défense a rapporté que samedi soir, les forces gouvernementales, avec le soutien de la force aérienne russe, ont repoussé plusieurs attaques contre Palmyre, tuant jusqu’à 300 militants.

Les terroristes de Daech ont réussi à revenir ce lundi 12 décembre à Palmyre dans la banlieue est de Homs, après trois jours d’âpres combats, en dépit des efforts déployés par l’Armée arabe syrienne et ses alliés. Le groupe ayant réussi à percer la défense de l’armée arabe syrienne et s’est implantée aux alentours de Palmyre.

Pour y parvenir, comme les jours précédents, ils ont massivement utilisé des voitures piégées et des kamikazes pour entrer dans l’ancienne ville, après avoir capturé plusieurs villages dans les environs et le champ pétrolier Hayan dans le au sud-ouest de Palmyre.

Trois jours auparavant, « les avions des Etats-Unis ont détruit l’infrastructure radio et les antennes de SyriaTelecom entre Raqqa et Tadmor, pour bloquer les communications des forces syriennes. »

Les combattants de Daesh ont capturé la forteresse, le règlement Al et Al-Bayyarat Davva. Ce sont au moins 4000 combattants qui se sont lancés dans la reconquête de la cité antique reprise par l’armée syrienne. Au total, ce sont 9.000 combattants de Daesh qui pourraient être transférés de Mossoul vers les régions orientales de la Syrie pour mener une grande offensive subséquente, afin sans doute de compenser les pertes subies en d’autres endroits du pays, comme par exemple Alep où les forces gouvernementales contrôlent désormais 96% de l’espace…

Les forces gouvernementales s’étaient retranchées le 11 décembre dans la zone de la base aérienne de T4 et des renforts appropriés ont été acheminés vers les lieux. Par exemple l »escadron Bouclier Kalamuna » est arrivé à Tiyas. L’armée arabe syrienne avait au préalable évacué 80% des populations, mais ceux qui restent se trouveraient dans une posture difficile face aux terroristes.

Selon Moscou, c’est parce que les Etats-Unis refusent de coopérer avec la Russie dans la lutte antiterroriste, que les terroristes de Daech ont intensifié leurs attaques à l’intérieur de la Syrie. Pour le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, « l’humanité civilisée (…) ne fait rien pour lutter contre les terroristes internationaux de l’EI. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :