A la Une

25 terroristes de Daech tués près de Palmyre. Palmyre: Tifor – hot line

© Sputnik. Maxim Blinov

25 terroristes de Daech tués près de Palmyre

Les militaires de l’armée syrienne ont éliminé un groupe de 25 terroristes de Daech à l’ouest de Palmyre, près de l’aérodrome militaire syrien T-4.

Selon les données de l’agence SANA, un groupe composé d’au moins 25 terroristes de Daech a été éliminé par l’armée syrienne dans une zone à l’est de l’aérodrome militaire T-4, que les terroristes avaient tenté d’attaquer et de contrôler plus tôt en décembre. La veille, après sept tentatives infructueuses de prendre d’assaut la base aérienne T-4, des terroristes ont décidé de changer la direction de leur offensive en attaquant le grand village de Hatab, situé près de la ville stratégique de Jeb al-Jar, qui est l’une des principales lignes de défense de l’armée syrienne.

L’aérodrome militaire T-4 est le principal bastion des troupes gouvernementales et la première ligne de défense aux abords de la ville de Homs. Après la prise de Palmyre, les terroristes se sont avancés sur une distance de 90 km dans la direction de Homs, en menaçant de s’emparer de la ville d’al-Qaryatayn.

Ces derniers mois, Daech a tenté à maintes reprises de déloger les troupes gouvernementales de leurs positions défensives. Les terroristes ont ainsi concentré d’importantes forces à l’ouest de Palmyre et cherchaient à s’emparer des champs pétroliers de Jazel et de Shaer. Depuis samedi dernier, des combats acharnés font rage aux abords de la ville de Palmyre. Les djihadistes ont lancé une violente offensive pour s’emparer à nouveau de la cité antique, reprise le 27 mars dernier par les troupes gouvernementales syriennes. Palmyre, dont les vestiges sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, était restée pendant dix mois sous contrôle des terroristes.

Source : Sputniknews

Palmyre: Tifor – hot line

Les troupes de l’armée arabe syrienne se sont retirées de Palmyre et les éléments de la milice sont arrivés avec l’aide des nouvelles unités qui ont été fixés sur des positions près de la base aérienne Tifor. Les deux côtés opposés – LIH et AAS – sur des lignes de front différentes ont érigé activement les défenses de l’ingénierie. La situation est temporairement stabilisée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :