A la Une

La France reçoit des drones Reaper américains, les déploie immédiatement au Niger

© Flickr/ Airman Magazine

L’armée française a reçu deux autres véhicules aériens sans pilote (UAV) de General Atomics MQ-9 Reaper et les a déployés en Afrique de l’Ouest.

Vers la fin de 2016, les avions pilotés à distance (RPA) sont arrivés à Niamey, Niger, à la base Aérienne 101 où trois autres MQ-9 ont été exploités par Escadron de Drone 1/33 Belfort depuis janvier 2015. Selon Jabes, les UAV ont été déployés pour soutenir l’opération «Barkhane», une campagne anti-insurrection menée par les Français dans la région du Sahel dans le Sahara en Afrique.

L’agence française d’approvisionnement DGA a annoncé qu’un autre lot de véhicules a été commandé le 5 décembre et devrait être livré en 2019. A cette époque, l’armée de l’air française devrait disposer de quatre systèmes de drones complets.

La livraison est conforme aux objectifs pluriannuels du plan de dépenses de défense (LPM) de la France, qui devrait couvrir les années allant de 2014 à 2019.

Les deux nouveaux Reapers doivent d’abord être assemblés et subir des essais au sol et en vol, de sorte qu’ils ne seront pas opérationnels pendant plusieurs semaines. L’armée de l’air française a envoyé ses deux Harfang UAV en France, depuis Niamey, à la lumière de l’arrivée de Reaper. Les drones seront désormais utilisés pour la formation et la surveillance des événements de grande envergure.

Bien que l’unité de Belfort n’ait pas pu piloter ses Reapers dans l’espace aérien français en raison de restrictions légales et techniques, un abri de contrôle à Cognac, qui héberge l’escadron 1/33, et l’ajout d’un sixième UAV, Fin janvier.

À la base de Cognac, le sixième Reaper sera utilisé pour la formation, qui jusqu’à ce point a été menée depuis Niamey. Jusqu’à récemment, des entrepreneurs civils de General Atomics ont mené les décollages et atterrissages français. La force de Reaper française a atteint un point de repère important après qu’un équipage français ait effectué des décollages et des atterrissages pour la première fois.

Traduction : Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source : Sputniknews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :