A la Une

L’Ouganda lance une raffinerie d’or, au milieu des craintes des minéraux sales

Une raffinerie d’or détenue principalement par un investisseur belge a été lancée en Ouganda au milieu de préoccupations concernant la source de ses minéraux.

La raffinerie d’or africain, d’une valeur de 15 millions de dollars et la première du genre en Afrique de l’Est, a attiré l’attention des militants qui s’inquiètent du fait que les minéraux sales des pays sujet à des conflits dans la région figureront parmi ses matières premières.

La raffinerie fonctionne depuis 2014, mais a été officiellement inaugurée lundi lors d’une cérémonie avec la présence du président ougandais Yoweri Museveni.

La valeur des exportations d’or en provenance de l’Ouganda a augmenté ces dernières années, bien qu’il n’y ait pas beaucoup de mines localement.

George Boden, de Global Witness, a déclaré qu’au moins une partie des exportations d’or de l’Ouganda devraient provenir de la République démocratique du Congo et du Sud-Soudan, ce qui soulève des inquiétudes concernant les minerais du conflit.

(Courtoisie: News 24)

Source : africa.cgtn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :