A la Une

Heurts à Paris: Zakharova pointe le «deux poids, deux mesures» de l’Occident

© Sputnik. Eugene Novozhenina

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, aucune diplomatie occidentale ne s’est montrée préoccupée du respect des libertés et de la démocratie suite aux arrestations survenues lundi à Paris, à mille lieues de la réaction virulente des pays occidentaux à l’encontre des interpellations lors d’un rassemblement non-autorisé à Moscou.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova a commenté l’absence de réaction occidentale aux manifestations de Paris, la communauté chinoise ayant organisé des rassemblements suite au meurtre d’un membre de leur communauté par un policier.

« Après le meurtre commis par la police (dont les raisons légitimes ont soulevé des doutes parmi la population locale), 150 personnes se sont descendues dans la rue. Un cinquième des manifestants ont été interpellés. Outre le ministère chinois des Affaires étrangères, aucune autre diplomatie ne s’est montrée préoccupée du respect des libertés et de la démocratie, aucune déclaration du Foreign Office ou du Département d’État n’a été rendue publique», a écrit la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères sur sa page Facebook.

Contrairement à l’absence de réaction suite aux rassemblements de la communauté chinoise à Paris, les pays occidentaux se sont déclarés à l’unisson préoccupés par les manifestations de dimanche dernier en Russie, a rappelé Mme Zakharova.

L’UE a appelé les autorités russes à « libérer immédiatement » tous les participants interpellés d’un rassemblement non autorisé à Moscou tandis que les diplomaties française et italienne ainsi que le Département d’État ont condamné les interpellations.

Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a déclaré lundi aux journalistes que le Kremlin ne pouvait pas prendre cet appel en considération, soulignant qu’il s’agissait d’une action non autorisée et interdite.

Lundi soir, un rassemblement spontané de 150 à 200 personnes autour du commissariat du 19e arrondissement à Paris a débouché sur 35 interpellations. Trois policiers ont été légèrement blessés. Un véhicule de police a été brûlé, ainsi que trois automobiles appartenant à des particuliers. Un deuxième rassemblement de la communauté chinoise au même endroit tenu mardi soir s’est soldé par des violences, les policiers ayant recouru aux gaz lacrymogènes.

Source: Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :