A la Une

L’Armada de Trump se tourne vers la Corée du Nord alors que la Maison Blanche défend les remarques trompeuses

USS Carl Vinson (CVN 70) . © U.S. Navy Photo / Flickr

La Maison Blanche a tenu la récente conversation du président Donald Trump sur une force de frappe de la Marine en route vers la péninsule coréenne, après que l’USS Carl Vinson ait été repéré à des milliers de kilomètres de là, dans la direction opposée. La flotte a depuis tourné.

Le mercredi, le secrétaire à la presse de la Maison Blanche, Sean Spicer, a nié que Trump avait induit en erreur le public sur l’emplacement de la force de frappe de l’USS Carl Vinson, qui a déclaré qu’il se dirigeait vers la Corée du Nord lors d’un entretien avec Fox News plus tôt ce mois-ci.

« Nous avons des sous-marins. Très puissant, beaucoup plus puissant que le porte-avions, je peux vous le dire « , a déclaré Trump à Maria Bartiromo lors d’une interview pré-enregistrée diffusée le 12 avril.

Plusieurs tweets de Trump à l’époque ont également signalé que les tensions croissantes ont conduit les États-Unis à prendre des mesures contre la Corée du Nord dans le cadre du programme nucléaire du pays.

Le 11 avril, Spicer a confirmé que la force de frappe de Vinson était « entrain de fumiger vers la mer du Japon » pour s’accorder aux options du président « dans la région. »

« Je pense que lorsque vous voyez un groupe de porte-avions fumiger dans une zone comme celle-là, la présence directe de cette situation indique clairement, à travers presque tous les cas, une énorme dissuasion. Je pense donc qu’il sert de multiples capacités « , a déclaré Spicer, selon la Maison-Blanche.

Le même jour, le secrétaire à la Défense, James Mattis, a ajouté à la confusion quand il a déclaré aux journalistes que le groupe de frappe était en route vers la mer du Japon, mais a rajouté: « Il n’y a pas un signal de demande spécifique ou une raison spécifique pour laquelle nous l’envoyons là-bas « , selon le site Web du ministère de la Défense.

Le 15 avril, la marine a posté une photo sur Flickr avec une description indiquant que l’USS Carl Vinson se dirigeait vers le détroit de Sunda en le mettant à plusieurs centaines de kilomètres au sud de Singapour, à environ 3 500 milles de la péninsule coréenne.

Mercredi, Spicer a nié que l’administration Trump a induit en erreur ou a omis de corriger les rapports selon lesquels la force de frappe de Vinson était en route vers la Corée du Nord.

« Le président a déclaré que nous avions une armada allant vers la péninsule. C’est un fait. C’est arrivé. C’est entrain d’arriver plutôt « , a déclaré Spicer lors d’une conférence de presse.

Pressé par les journalistes quant à la raison pour laquelle la Maison Blanche n’a pas clarifié les informations contradictoires, Spicer a déclaré que ses déclarations n’étaient pas fausses.

« Je pense qu’on nous a demandé très clairement l’utilisation d’un groupe de porte-avions en termes de dissuasion et de présence étrangère et ce que cela signifiait. C’est ce que nous avons discuté « , a déclaré Spicer aux journalistes.

S’exprimant lors d’une visite en Arabie Saoudite, Mattis a également nié qu’il avait dit quelque chose de trompeur sur le Vinson.

« Nous faisons exactement ce que nous avons dit que nous allions faire », a déclaré Mattis aux journalistes dans une vidéo publiée sur le site Web du ministère de la Défense.

« Elle sera en route, et je déterminerai quand elle arrivera et où elle opère réellement, mais la Vinson va faire partie de notre côté en veillant à ce que nos alliés se trouvent dans le Pacifique nord-ouest », a ajouté Mattis.

Le Groupe Vinson Strike se compose de l’USS Carl Vinson, un porte-avions nucléaire de classe Nimitz, deux destroyers et un croiseur.

Le 9 avril, la Marine a annoncé que l’amiral Harry Harris, commandant du Commandement du Pacifique des États-Unis, a ordonné au groupe de frappe de renoncer aux visites portuaires précédemment prévues en Australie et de retourner dans l’Océan Pacifique occidental.

Les rapports du Korea Herald disent que la force de frappe est maintenant en route vers la péninsule coréenne, citant le compte Flickr du US Pacific Fleet Command.

Le Vinson devrait arriver à la péninsule coréenne le 25 avril, le même jour que le 85ème anniversaire de la fondation de l’armée nord-coréenne, selon le Korea Herald.

Traduction: Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

Source: RT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :