A la Une

Après avoir tenté de voler à l’URSS la victoire contre l’Allemagne, l’Occident cherche maintenant à l’effacer des mémoires

Décidément, la mémoire (la vraie) n’est pas la qualité première des Européens. Durant des années, pendant que l’Europe continentale vivait sous la botte allemande, ne sachant comment se libérer malgré quelques mouvements de résistance comme en France ou en Yougoslavie, des soldats de l’armée soviétique tombaient comme des mouches à l’Est, des civils mouraient par dizaines de milliers de froid et de faim dans des villes assiégées comme Leningrad (Saint-Pétersbourg), des innocents tombaient par centaines de milliers sous  les balles et les bombes de l’armée allemande et ses collaborateurs. Total : 25 à 30 millions (on ne compte même plus à 1 million près) de citoyens des pays de l’URSS ont payé de leur vie la victoire finale.

Devant la débâcle de l’armée allemande, que croyez-vous que firent les soldats allemands qui avaient réussi à échapper à l’armée soviétique ? Ils vinrent se réfugier dans le giron de l’armée anglo-américaine qui s’était enfin décidé à faire un effort  pour ne pas tout perdre, sauver les meubles et les restes d’une armée dont elle pouvait encore se servir, et ramasser tout ce qui pouvait l’être, y compris la victoire. Cela fait plus de 70 ans que la date du 8 Mai en tant que jour de la victoire est une imposture historique imaginée et imposée à dessein pour usurper une victoire qui revenait presque entièrement à l’Union Soviétique.

Cette imposture aurait pu continuer ainsi pendant des décennies, et cette date aurait même pu entrer dans l’Histoire mondiale comme le seul et unique repère de la fin de la Deuxième Guerre Mondiale en Europe, s’il n’y avait eu le réveil tardif de la Russie et de quelques autres pays de l’ancienne Union Soviétique. Les populations de ces pays ne veulent tout simplement pas voir enterrer une deuxième fois leurs morts sous leurs yeux, en se laissant voler une victoire pour laquelle leurs parents ou grands-parents se sont sacrifiés. La résurrection de la Russie accompagnée du rétablissement de la vérité historique semble avoir durement secoué le monde anglo-américano-sioniste.

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/05/fete-de-l-europe-600×372.png

fete-de-l-europe-600x372

Le vol de la victoire ayant été mis au grand jour, on assiste maintenant à des manœuvres pour diluer la date historique ressuscitée du 9 mai dans une autre commémoration qui, ainsi, fera peu à peu oublier son sens initial. En effet, la date du 9 Mai qui est la journée de la victoire dans les anciens pays soviétiques, est aussi la journée de l’Europe, célébrée dans les États membres de l’Union Européenne pour commémorer la Déclaration Schuman du 9 mai 1950. Cela signifie que les anciens états de l’Union Soviétique membres de l’UE ont déjà cette date diluée dans une commémoration qui n’a plus rien à voir avec la fête de la victoire. Mais cela ne suffit pas aux marionnettes de l’Union Européenne. Ils veulent imposer leur commémoration aux autres pays partenaires non membres de l’UE issus de l’URSS, comme la Moldavie. Le Parlement moldave pro-européen vient en effet d’approuver, le 28 avril dernier, le projet de loi faisant du 9 mai à la fois Jour de la Victoire et Journée de l’Europe. Une décision que le président Igor Dodon a refusé de signer. Indépendamment des implications internes de cette loi, notamment celles touchant au code du travail, la vraie motivation de Dodon est la préservation de la fête de la victoire au nom des martyres de la Moldavie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :