A la Une

AlBoukamal-AlQaïm : la prochaine mère des batailles ?

Dans la course contre la montre pour mettre la main sur la frontière entre l’Irak et la Syrie, c’est la zone charnière AlBoukamal-AlQaïm qui est l’enjeu aussi bien pour l’armée syrienne, ses alliés et le Hachd al-Chaabi irakien d’une part, que pour les milices de l’Armée syrienne libre, soutenues par les Etats-Unis de l’autre.

manar-01622770014966690269

Cette région située à cheval entre la Syrie et l’Irak est dans la ligne de mire de toutes les forces stationnées dans le désert syrien d’al-Badia et celles qui combattent Daesh du côté irakien de la frontière.

Lors de la rencontre à Damas entre le président syrien Bachar al-Assad et le conseiller de la sécurité nationale irakienne Faleh al-Fayyad , le mois de mai dernier, il a été convenu selon le journal libanais al-Akhbar, de conjuguer les efforts et de coordonner les plans pour que les forces régulières de part et autre atteignent simultanément la ville syrienne AlBoukamal et celle irakienne d’AlQaïm.

La base d'al-Zaqf
La base d’al-Zaqf

Or la ville d’AlBoukamal est aussi dans le collimateur de la milice syrienne de l’ASL et plus précisément du groupe Maghawir al-Sawra, entrainé et formé directement dans la base d’al-Tanaf par les militaires américains, britanniques et norvégiens. Selon les sites de l’insurrection en Syrie, ce groupe a fait état ce lundi 5 juin, de l’implantation d’une nouvelle base militaire à la frontière dans la région Al-Zaqaf, à 130 km de la ville de Boukamal, et à 60 km à l’Est de la base al-Tanaf.

En plus que quelque 100 miliciens, se trouvent aussi dans la base des formateurs américains et britanniques, ont indiqué plusieurs sites d’information de l’opposition, dont Baladi.

L'armée syrienne à Maskanah
L’armée syrienne à Maskanah

t3stationQuant à l’armée syrienne qui est parvenue ces derniers jours à restituer la surface de 1400 km2 dans le désert syrien d’al-Badia , à l’est de Tadmor (Palmyre), elle devrait continuer son chemin en direction de la station T3, laquelle devrait le mener vers la station T2, passage incontournable avant d’atteindre AlBoukamal .

Compte tenu du rapport des forces qui s’y présente, et des positions intransigeantes affichées de part et d’autre, l’affrontement semble inévitable. La bataille sera sans aucun doute décisive pour l’avenir de la région.

(Images vidéo de Média de guerre d’un assaut lancé par l’armée syrienne et ses alliés contre le repaire d’un groupe terroriste dans le désert syrien d’al-Badia)

Source: Almanar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :