A la Une

«Le drone iranien abattu par les USA n’est qu’une pure fiction»

© AFP 2017 Jack Guez

Selon le Commandement US des opérations spéciales, la coalition anti-Daech menée par Washington aurait abattu un drone «iranien» dans le sud de la Syrie. Pourtant, Emad Abshenas, l’interlocuteur de Sputnik, politologue et rédacteur en chef du journal Iran Press, a qualifié cette déclaration de «bluff».

Réagissant à la nouvelle publiée par le Commandement américain des opérations spéciales selon laquelle un drone de reconnaissance «iranien» Shaahed-129 aurait été abattu par l’aviation de la coalition anti-Daech le 20 juin près d’Al-Tanf, dans le sud de la Syrie, le politologue et rédacteur en chef du journal Iran Press Emad Abshenas a déclaré à Sputnik qu’il ne s’agissait que d’une pure fiction concoctée par les États-Unis sans aucune preuve à l’appui.

«Aujourd’hui, l’armée syrienne et le gouvernement légitime de ce pays ainsi que ses alliés fiables ont détruit tous les projets des États-Unis de redessiner la Syrie. Les Américains sont devenus plus agressifs — ils ont abattu un avion militaire syrien. Aujourd’hui, les États-Unis déclarent en se vantant qu’ils ont détruit un drone « iranien ». Et où sont les preuves? Il n’y a rien, pas même une vidéo», a indiqué l’expert de Sputnik.

Selon lui, l’objectif de ce bluff est d’un côté de présenter les récents tirs de missiles effectués par l’Iran contre les leaders de Daech dans la ville syrienne de Deir ez-Zor comme une ingérence de Téhéran dans les affaires intérieures d’un autre État, et de l’autre une tentative de «piquer» la Russie, qui, pour sa part, a mené une attaque d’envergure à l’aide d’armes de précision contre les sites de Daech en Syrie depuis la mer Caspienne.

«En guise de comparaison, les États-Unis ont lancé 59 missiles à une distance de 150 km de la base aérienne d’Al-Chaayrate. Six ou sept d’entre eux n’ont pas atteint l’aérodrome. C’est une grande honte militaire pour les États-Unis, c’est pourquoi ils tentent aujourd’hui d’effacer les vestiges de leur échec dans l’opinion publique», a souligné Emad Abshenas.

L’interlocuteur de Sputnik a ajouté que la «prétendue coalition internationale anti-Daech» était sur toutes les lèvres depuis des années. Néanmoins, ses forces n’ont pas réellement mené de lutte contre les terroristes.

L’agression et les frappes visant le peuple syrien et les troupes gouvernementales ont été les seules actions émanant de la coalition. Son objectif est de «détruire la région du Proche-Orient, diviser la Syrie et d’autres pays», a noté Emad Abshenas.

Source: Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :