A la Une

L’aviation de l’ennemi israélien attaque la périphérie de la ville de Baas à Quneitra

commandement-2

Quneitra – Dans le cadre de son soutien permanent aux réseaux terroristes et dans une nouvelle tentative déçue de les soutenir, l’aviation de l’ennemi israélien a attaqué des établissements de services et des immeubles dans la périphérie de la ville de Baas à Quneitra, simultanément avec une attaque menée par les terroristes du « Front Nosra » contre la périphérie de la ville.

Dans une déclaration à SANA, une source militaire a dit que des unités de l’armée arabe syrienne, en collaboration avec les forces alliées, avaient repoussé une grande attaque menée par des groupes terroristes du « Front Nosra » contre la périphérie de la ville de Baas dans la banlieue de Quneitra et leur avaient infligé de lourdes pertes.

« Simultanément avec l’avortement par les unités de l’armée de l’attaque menée par les terroristes du « Front Nosra », l’aviation de l’ennemi israélien a lancé des missiles, depuis les territoires occupés, sur le parking du gouvernorat et sur un immeuble, ce qui y a fait des martyrs et des dégâts matériels », a ajouté la source.

Source: http://sana.sy/fr/?p=93283

Sayyed Hassan Nasrallah: »Israël doit savoir qu’une guerre contre la Syrie ou le Liban,ne sera pas une guerre israélo-syrienne mais une guerre islamo-israélienne »

manar-02602050014844904126

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, a mis en garde « l’entité sioniste de ne pas provoquer une guerre contre la Syrie ou le Liban. Car ce ne sera pas une guerre  israélo-syrienne ou israélo-libanaise comme en 2006. Et ce parce que des milliers de moudjahidines viendront de l’Irak, du Yémen, du Liban, de l’Afghanistan, pour défendre les terres arabes de l’agression israélienne ».

S’exprimant à l’occasion de la Journée mondiale d’alQods, le SG du Hezbollah , Sayyed Hassan Nasrallah  a expliqué l’objectif principal des guerres au Yémen, en Syrie, en Irak, mais aussi contre l’Iran, contre les mouvements de résistance dans la région, sans perdre de  vue les intêrets des Etats-Unis et de ces alliés dans la région.

Reprenant les propos de M.Liebermann et du chef d’état-major israélien à la conférence de Hertzelia, sayyed Hassan Nasrallah a affirmé que « l’entité sioniste ne veut pas une guerre contre nous car elle sait que cette guerre ne lui permettra pas de réaliser ses objectifs (..) Liebermann sait qu’une guerre contre le Liban ou contre Gaza ne provoquera que des morts, des destructions , des blessés mais pas la victoire décisive ».

Il a souligné que  » le jeu de l’hypocrisie est terminé et que les visages des régimes arabes se sont dévoilés, ce qui est un indice positif pour la région car enfin les hyppocrites se révèlent » ajoutant que « celui qui complote jour et nuit contre l’axe de la résistance, qui ouvre les portes du monde arabe à l’ennemi israélien c’est le régime saoudien ».

Il a conclu que la lutte contre le terrorisme doit commencer par la lutte contre la pensée wahhabite et ce « en exhortant le régime saoudien de cesser de diffuser la pensée wahhabite , de cesser de vendre des armes aux courants takfiristes ».

Principaux points du discours:

L’occasion impose une introduction. Aprés la victoire de la révolution  islamique en Iran et l’avénement de la république islamique de l’Iran,  l’Imam Khomeini a déclaré que le dernier Vendredi du mois de Ramadan est dédié à la journée mondiale d’alQods.
Le Vendredi est le meilleur des jours de la semaine et les jours du Ramamadan sont les meilleurs jours de l’année et les derniers jours du mois de Ramanadan sont les meilleurs jours de ce mois béni et donc le choix de l’Imam Khomeini  pour ce jour afin de célébrer la cause palestinienne indique la valeur de cette cause humaine et l’importance de cette journée qui porte un message au monde..
Aprés la mort de l’Imam Khomeini , le guide suprême  de la Révolution islamique, l’ayatollah Ali Khamenei a lui aussi insisté sur cette commémoration et grâce à Dieu elle s’est  renforcée et s’est répandue  à travers les quatres continents . .
Or, cette commémoration intervient avec la 50ème commémoration de la Nakba  quand les sionistes ont occupé la Palestine…

Ce qui se passe aujourd’hui dans notre région est trés grave et trés important car la région connait  une nouvelle période sans précédent jonchée de dangers , de défis,  de menaces , de guerres et aussi de victoires et d’espoir..

Nous pensons que le mouvement populaire qui a éclaté dans divers pays arabes était  vrai  et non comme certains le prétendent qu’il est  le fruit d’un complot.
Mais, faute d’un encadrement politique efficace, faute d’une bonne direction, faute de la présence de leaders et aussi à cause de la puissance des Etats-Unis , ce mouvement a été volé et on a entrainé la région vers une autre direction  pour réaliser des objectifs ..
Certes, parmi ces objectifs : voler nos ressources, notre pétrole et imposer leur hégémonie ..
Mais l’objectif principal de tout ce qui se passe dans la région, les guerres en Syrie, en Libye, en Irak , au Yémen .. Daech .. les répressions à Bahrein .. tout cela a pour but d’enterrer la cause palestinienne  et de créé une athmosphère  politique , médiatique et affectif favorable pour former une entente avec l’ennemi israélien au détriment du peuple palestinien..cet ennemi qui travaille jour et nuit pour enterrer la cause palestinienne , depuis sa création, sauf que les méthodes et les outils diffèrent d’une époque à  une autre , mais l’objectif reste le même pour l’entité sioniste..

1- Le peuple palestinien
Ce peuple souffre l’embargo, la famine, les  arrestations,  les detentions, les assassinats, les poursuites, les harcélements, les démolitions des maisons, des usines, des marches, la colonisation sauvage,  mais en plus ce peuple doit endurer les circonstances difficiles qui traversent la région car elles forment une pression sur le peuple palestinien .. à travers les crises que connait notre région, l’ennemi espère d’entrainer le peuple palestinien dans le désespoir, de se sentir seul et abandonné au point de le force r en fin de compte de n’accepter que les miettes dans tout futur pourparler de paix..

2- Iran
La république islamique de l’Iran est un soutien essentiel pour le peuple palestinien et pour les mouvements de résistance dans la region. Or, l’Iran lui aussi subit des sanctions, il a souffert d’embargo, il  affronte une campagne de diffamation et d’isolation, il est victime d’assassinats et d’attentats, et on cherche à le provoquer pour l’entrainer dans des guerres dans la région..
C’est du moins ce que le prince héritier a promis quand il a menacé de transferrer la bataille à l’intérieur de l’Iran.. mais je vous dis que ce régime saoudien est trop lâche pour provoquer une guerre contre l’Iran..

3- Syrie

La Syrie est un Etat important dans l’axe de la résistance, car c’est un Etat sur le premier front face à Israel. De plus, une partie de son territoire est occupée par Isreal.. Et dnc, la Syrie représente un sérieux handicap à tout processu de paix avec l’entité sioniste..  c’est pourquoi, ils ont tenté de renverser son gouvernemnet, de détruire son armée et diviser son peuple..  ils ont fait venir des terroristes comme Daech et alNosra pour détruire l’Etat syrien et ensuite ils comptaient les éradiquer afin de faire venir des gens de l’opposition syrienne dite modérée, celle des hôtels de luxe, pour régner à leur place..

4- Les mouvements  de résistance au Liban  

La résistance islamique au Liban et les mouvemenst de résistance dans la région doivent faire face aux menaces de guerre perpetuelles, aux diffamations, aux accusations de terrorisme, aux assassinats, aux tentatives de cibler l’environnement  qui soutient ces résistances, aux mesures de sanctions économiques en coupant leurs ressources..
Tous ces faits ont un seul objectif : enterrer la cause palestinienne et donc nos martyrs qui sont tombés en Syrie ou ailleurs ou les blessés ou les prisonniers de guerre ou les détenus.. tous se sont sacrifiés pour la cause palestinienne..

5- L’Irak

L’Irak a fait preuve d’une volonté politique d’opposition au projet américano-arabo-sioniste, il a exprimé clairement qu’il ne souhaite pas faire partie de l’axe qui veut enterrer la cause palestinienne.  A cause de cette volonté,  à cause de sa détermination à défendre la cause palestinienne , ils ont envoyé Daech en Irak.. N’oubliez pas Daech a été créé par les USA, avec l’argent saoudien  .. et la Turquie a offert des facilités..  ils ont plannifié pour que Daech  renverse  le gouvernement irakien et détruire sa volonté et la détermination de son peuple …. l’Irak est une cible car il a refusé  de joindre leur axe..

6- Le Yémen
Au Yémen, la guerre américano-saoudienne a  divers objectifs : son pétrole, ses ressources, sa position..  La crise politqiue aura pu se résoudre par une table ronde de négociations.. Sauf que l’Arabie ne peut pas accepter la presence dans ce pays de courants qui défendent la cause palestinienne et qui condamnent l’occupation israélienne..mieux encore, des courants qui appelent à la résistance contre l’occupation israélienne..   Ce Yémen est sur la mer Rouge, ce Yémen se situe à Bab el-Mandeb, ce Yémen partage la frontière avec l’Arabie.. Et donc pas question de laisser dans ce Yémen des courants anti-israéliens ou anti-américains…

7- Les pays arabes
Tous les pays connaissent des crises, en Libye, au Bahrein, même en Arabie  à Awwamya, partout les violences font rage, les peuples sont maltraités, opprimées, tyranisés, ils vivent en-dessous du seuil de pauvreté …
Ces conditions poussent les gens au désespoir, à ne se préoccuper que de leur quotidien pour survivre, des conditions qui font oublier la cause palestinienne ..
Finalement, c’est  le peuple palestinien qui est visé. Ce peuple sera poussé à signer des accords humiliants, car il sera désesperé et se contentera des miettes, et si ce peuple abandonne sa cause , la cause palestinienne meurt..

A la conférence d’Hertzilia  , ils ont refusé toute discussion sur la question palestinienne , ils ont affirmé que le fait d’avoir abandoner Gaza est suffisant, et qu’alQods est leur capitale, ils ont même refusé le retour d’un seul réfugié ..
Reste que le plus dangereux et le plus menacant qui est survenu pour la première fois à cette conférence.. C’est que les Israéliens estiment désormais que la normalisation des relations diplomatiques entre les pays arabes et « Israël »  doit se réaliser avant la conclusion de n’importe quel accord avec les  Palestiniens.

Autrement dit, ils estiment que la conclusion d’un accord avec les Palestiniens n’est plus une condition pour établir une normalisation des relations entre les pays arabes et Israël. Ce système est révolu.

Aujourd’hui, «  Israël » exige des relations diplomatiques et économiques totales avec les pays arabes. Puis, ces pays arabes se réunissent avec Israël et  les palestiniens pour négocier les miettes de la Palestine.

C’est un développement très grave qui traduit le conflit qui règne dans la région. Le négociateur palestinien, et non pas la résistance palestinienne, le négociateur palestinien, avait entre ses mains une carte de négociation face aux Israéliens : en échange d’une normalisation des relations arabes avec Israël et de la reconnaissance arabe d’ « Israël », il pouvait exiger en échange quelque chose de d’ « Israël »..
Désormais, en raison d’une conjoncture favorable à « Israël », ce dernier affirme vouloir tout à l’avance et plus tard, il décide avec les Palestiniens ce qu’il peut donner.
C’est pourquoi « Israël » rejette toute négociation avec les Palestiniens, parce qu’il attache de très grands espoirs à la situation arabe d’aujourd’hui. Dans le passé, les Etats arabes, évitaient tout contact avec « Israël » ou de parler avec les Israéliens   maintenant  la situation arabe est opposée. Autrement, l’Israélien  est en mesure aujourd’hui de prendre gratuitement ce qu’il veut alors qu’il devait en  payer le prix pour le prendre Palestiniens, telle est la nouvelle équation.
Tel est leurs projets et leurs plans, leurs guerres , leurs, batailles et leurs outils, leurs méthodes.

Cela dit, de l’autre côté de la bataille, soit du côté de l’axe de la résistance, quel constat?

Car il faut savoir qu’en fait deux axes s’opposent, d’un côté nous avons l’axe des USA, d’Israël, et un groupe de pays arabes et islamiques qui s’acharnent pour réaliser ce projet, et de l’autre côté, il y a un deuxième axe: l’axe de la résistance, qui défend la cause palestinienne et les droits des Palestiniens, l’indépendance et la souveraineté des nations et des peuples de cette région.

Aussi, il y a les neutres, qui surveillent l’évolution des évenements avant de décider quel axe rejoindre.

Face à la barbarie de la guerre déclenchée contre l’axe de la résistance, sans compter les méthodes inhumaines et sauvages utilisés afin de briser cet axe, les plans et les complots machiavéliques, l’axe des USA a pensé que l’axe de la résistance allait s’effondree.

Or, l’un des premier exploits jamais réalisé par l’axe de la résistance, de la Palestine en passant par Liban , la Syrie l’Irak, l’Iran,le Yémen et le Bahreïn c’est que cet axe ne ‘sest pas effondré, n’a pas plié, n’a pas cédé, n’a pas abandonner les fronts,au contraire il assumé ses responsabilités, pendant deux, trois, quatre, cinq et six années consécutives.  Aujourd’hui, nous entamons la septième année.

La fermeté de la Syrie, la fermeté de l’Irak, la fermeté du peuple yéménite, la fermeté de l’Iran, a certainement surpris les centres de prise de décision dans le monde, qui gère toute cette bataille.

1- Iran

L’Iran n’est pas isolé, l’Iran a résisté aux sanctions et a connu une croissance plus forte et a acquis une autonomie dans les différents secteurs de l’industrie notamment militaire et dans le domaine nucléaire. Au niveau diplomatique , l’Iran a renforcé sa position régionale et internationale.

Aujourd’hui, l’axe des USA veut entrainer l’Iran dans une guerre avec le terrorisme. Ils l’ont fait au début de la révolution avec le groupe des Munafiqines et aujourd’hui avec Daech. Or, l’Iran ne tolérera pas le terrorisme, que ce soit Daesh ou quiconque, Car l’Iran a promis d eriposetr sévèrement et elle l’a fait par ses frappes de missiles contre des sites de  Daesh dans la province de Deir al-Zour, il y a quelques jours. Avec cette riposte, l’Iran a dépassé toutes les lignes rouges, elle ne s’est pas soucier par ce que sera la réaction des  USA ou de n’importe qui. Entre parenthèse, je tiens  à souligner que les missiles iraniens ont visé  leurs cibles avec précision, ces informations ne sont pas issus des rapports des médias.

L’Iran restera aux côtés de la Palestine et de la cause palestinienne et des mouvements de résistance dans la région, quelles que soient les circonstances et les pressions auxquelles elle doit faire face.

Or, les Américains n’ont pas compris la position iranienne concernant la question palestinienne, ce n’est pas une position d’intérêts, et non une position politique, c’est une position doctrinale.  La position de la République islamique en Iran, des dirigeants et des responsables iraniens  ,du peuple iranien envers la cause palestinienne est une position religieuse, une position doctrinale, liée prophète, au mois de Ramadan, aux nuits d’alQadr, à la prière et au jeûne, et quand le peuple iranien abandonnera sa religion et le Coran et le Prophète et sa prière et le jeûne alors il peut renoncer à la Palestine.

Autre erreur de  compréhension commise à l’égard de l’Iran, l’axe des USA a mal compris son éminence Sayyed Ali Khamenei , il a mal compris le peuple iranien, c’est pourquoi il ne récolte que déception et échec depuis près de quarante ans, parce qu’ils font des erreurs dans la compréhension de l’Iran. Ce peuple, son guide et ses responsables, tous  s’unissent quand l’on porte atteinte à sa souveraineté, à sa dignité, à son propre destin et à sa propre sécurité..

2- Syrie

Grâce à la fermeté et à la résistance et à la solidarité,la Syrie a écarté la menace de renverser le régime, sachant que l’alternative au régime syrien était Daesh ou alNosra ou les groupes de l’opposition syrienne dite modérée celle des ambassades et des renseignements, cela aurait été une catastrophe nationale sur le peuple syrien, et si les évolutions sur le terrain se poursuivent comme c’est le cas , la Syrie échappera à la menace de la partition.

3- Irak

Les sacrifices des Irakiens,  leur fermeté et leur courage, ont réalisé des grandes victoires cette année, des victoires cruciales  .
L’axe des USA a envoyé Daesh en Irak afin de le plier, de le forcer à changer sa position en faveur de la cause palestinienne, afin de le forcer à joindre l’axe de des USA, afin d’humilier les Irakiens..

Mais. les Irakiens n’ont pas cédé à la volonté  américaine et régionale, ni ont changé de positions, ils se sont attachés à leur unité, leur foi,  et ont pris de conscience de leurs capacités. ILs ont gagné confiance en eux-mêmes, et surtout ils ont gagné une expérience dans le jihad. Et cela est une mauvaise nouvelle pour Israël.

5- Yémen

Durant trois ans, le peuple du Yémen, résiste contre des armées ,  malgré un embargo aérien et maritime etc .. malgrés des moyens de défense modesteS, malgré des confitions de vie trés difficiles.  Ce peuple lutte contre  une coalition américano-saoudienne et aussi israélienne. Car selon nos informations, les forces de l’armée de l’air israélienne participent directement dans les raids contre le Yémen, alors qu’auparavant , « Israël » se contentatit de fournir des informations et des services de consultation militaire, mais il est impliqué dans ces combats..

Ce peuple a réussi un exploit sans précédent: il a empêché la réalisation de l’objectif principal de l’axe des USA, l’enterement de la cause palestinienne. En effet, malgré le choléra, la soif, la menace de se faire bombarder à tout moment, le peuple du Yémen est descendu dans les rues de Sanaa, par centaine de milliers, aujourd’hui, pour participer à la journée d’alQods et réaffirmer son soutien à la cause palestinienne.

6- Les mouvements de résistance au Liban et en Palestine

Aucun n’a pris la fuite, n’a abandonné la bataille, n’a jeté ses armes, n’a changé d’alliances ou de positions, et ce en dépit  de toutes formes de pressions et de menace : accusation de terrorisme, diffamations, menace de guerre, sanctions économiques, embargo, assassinats, détentions, persécutions..
Reste que le plus important parmi ces exploits, un exploit reconnu par l’ennemi israélien, exprimé par la voix de Liebermann , ce fanatique extrême qui a répondu à la question « pourquoi Israël n’a pas effectué jusqu’à ce jour des négociations dans la région » il a répondu à la Conférence d’Herzlia : «  je pense que l’un de nos problèmes c’est que depuis 1967 nous n’avons  pas gagné une seule bataille, la seule  vraie bataille  que nous avons gagné est  la guerre des six jours ».

Cet aveu a couté du sang cet aveu signifie, que l’absence de victoires conduit à un manque de confiance

Après 73 , il était nécessaire de neutraliser l’Egypte, et  maintenant de détruire la Syrie, et de travailler sur les mouvements de résistance parce qu’Israël a besoin d’une victoire avant de s’engager dans des pourparlers.

L’autre exploit enregistré par la résistance au Liban et en Palestine, et j’espère que certains responsables libanais y prêtent attention surtout ceux qui reçoivent des diplomates ou émissaires occidentaux qui prétendent qu’une guerre nous menace ou que cet été sera chaud.

Toujours dans le cadre de cette conférence, je vais reprendre les propos du  ministre israélien de la guerre et le chef d’état-major de l’armée israélienne, Lieberman explique que quand on lui demande ce qui va se passer à Gaza, ou avec le Hezbollah? Ou en Syrie? Je réponds : nous n’avons pas l’intention de faire une guerre, ni en été et ni en hiver, ni au  Nord et ni au Sud ».

Notre objectif est d’empêcher la guerre et vous pouvez prévenir le déclenchement de la guerre en créant un véritable une dissuasion efficace et réelle.

Et la question qui se pose : Pourquoi Liebrermann ne veut pas une guerre avec Gaza et avec le Liban? Parce que cette guerre est coûte chère, son prix est trop élevé. Tel est l’exploit de la résistance à Gaza et de la résistance au Liban :la résistance a la capacité de faire payer à  Israël un prix trop élevé pour toute guerre qu’il veut déclencher. Car, ce qu’il veut c’est une victoire et il sait que la guerre contre Gaza  ne réalise pas cette victoire, encore moins la guerre contre le Liban . Cette guerre détruit, tue : personne ne discute de la brutalité de l’ennemi et de ses capacités, mais il ne peut pas réaliser de victoire .

L’exploit de résistance se poursuit et se réalise minute par minute, sans interruption..

Pour sa part, le Chef d’état-major de l’armée israélienne  a reconnu, que «  Malgré   notre désir de chasser le Hezbollah du sud du Litani , conformément à la résolution 1701, nous avons un intérêt à ce que le calme persiste  pendant des années « .

Ce n’est pas le ministre des Affaires étrangères, ni un diplomate qui s’exprime mais un responsable militaire qui a pour habitude de menacer ,  au lieu de cela, il avoue qu’il de l’ intérêt d’Israël de rester calme, durant longues années, aussi longtemps que  la dissuasion est en mesure de préserver ce calme.

7- Les peuples de la nation

Malgré toutes les blessures regarder aujourd’hui au peuple du Bahreïn . Chers Palestiniens, c’est à vous que je m’adresse: vos  frères à Bahreïn manifestent aujourd’hui pour votre cause,  pour vos droits, alors que le régime des Al-Khalifa leur tire dessus: sur la tête et sur la poitrine, il se fait arrêter, il est battu, il est torturé dans les prisons, et il reste fidèle à la cause et descend à la rue pour dire que la Palestine est pour nous: une religion , une croyance, une fraternité et un peuple et une nation.

La même chose au Nigeria, leur Cheikh s’est fait arrêté et jeté en prison, avec le complot de l’ Arabie, des milliers d’entre eux se sont fait tués et arrêtés . Auourd’hui,  des centaines de milliers et des dizaines de milliers, ont investi de nombreuses villes pour la Palestine et pour alQods.

Il est ainsi en Irak, en Syrie,au Pakistan, en Afghanistan, en Tunisie, en Turquie, en Mauritanie, dans les capitales occidentales, à Londres et ailleurs: que cela signifie-il?

Cela signifie que malgré les efforts pour  déchirer notre nation, malgré l’incitation sectaire et religieuse, ethnique et partisane , alQods et la Palestine sont encore présents et vivants.

Cet objectif central de mettre fin à la cause palestinienne a échoué à se réaliser.
Mieux encore, l’axe de la résistance a renforcé sa présence et son efficacité sur tous les fronts..

Et le constat:

1- le peuple palestinien et tous les croyants  dans les mondes arabe et musulman  ne doivent pas désespérer pas, malgré toutes les difficultés que nous avons parlé dans la première partie, .. ne pas désespérer, ne pas fléchir, ne pas se fatiguer,  être patient et poursuivre le combat  parce que nous avons devant nous beaucoup d’espoir, beaucoup d’horizons ouverts, et par conséquent, nous ne devons pas désespérer..

2- Il faut distinguer l’ami de l’ennemi, un ami a besoin d’être rassuré car il subit une  guerre psychologique.. sur notre environnement, sur notre peuple, sur le public de la résistance dans les mondes arabe et musulman..

Chacun sait que l’axe de résistance est très fort et a prouvé sa puissance, il ne s’est pas effondré, ni n’a abandonné un frot, cet axe a le sentiment aujourd’hui qu’il a gagné deux éléments très importants…

Il y a six ans ou sept ans ou   dix , l’axe de la résistance était composé de l’Iran, de la Syrie et de la résistance au Liban et de la résistance en Palestine.

Aujourd’hui, deux grands facteurs ont rejoint cet axe, deux puissances influentes et prometteuses pour le sort de la région, l’Irak et le Yémen.

Et donc, l’ennemi israélien doit savoir que toute guerre contre la Syrie ou contre le Liban, ne signifie point que les combats seront uniquement limités entre la Syrie et Israël ou entre le LIban et Israel..

Désormais il y a des pays qui peuvent entrer directement dans ces combats, et ouvrir la voie à des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers de combattants moudjahidin pour participer dans cette guerre: de l’Irak en passant par le Yémen ,l’Iran ,l’Afghanistan et le Pakistan.

Si l’ennemi décide de déclencher une guerre, cette guerre ne serait pas comme celle de 2006..

3- Le monde doit savoir que la situation dans la région ne restera pas comme elle a été planifié par les ennemis, certains ont échoué et les autres suivront. Ceux qui ont résisté par le prix du sang et qui ont lutté dans tous ces fronts comptent poursuivre leurs efforts pour changer cette  situation dans la région.

 4- Le  visage  des Etats et des régimes s’est dévoilé,derrière vous pouvez lire le slogan  » L’honneur d’alQods refusera ».. une phrase prononcée par Son Eminence l’Imam Moussa al-Sadr au cours d’une conférence très importante , à l’ UNESCO, en présence des dirigeants palestiniens et des partis, nationaux et autres, et il a dit ses mots « Prenez note, ô Abu Ammar que l’honneur d’alQods refuse qu’elle soit libérée par des mains autre que celle des croyants ».

Désormais le jeu de l’hypocrisie a pris fin, l’époque des accords sous la table est terminée.  Certaines personnes considèrent que ce qui se passe aujourd’hui entre Israël et certains pays arabes est la preuve de la défaite.

Au contraire, c’est un indice positif, car quand les hypocrites sortent de vos rangs, cela signifie que vous approchez de la victoire.

Voilà pourquoi : « L’honneur de Jérusalem refuse d’être libéré aux mains des hypocrites et des malveillants. Alqods sera libéré des mains des croyants en Dieu et dans les messages des prophètes et des lieux saints.

5-: Quelle que soit l’évolution, les USA et Israël et les régimes qui travaillent avec eux doivent savoir que ni le peuple palestinien et ni les peuples de notre nation ne reconnaîtront Israël et n’accepteront Israël ..regardez le peuple égyptien, le peuple de Jordanie .. les dirigeants peuvent le faire et quelques élites politiques et culturelles et médiatiques..

6-: Les régimes qui complotent contre l’axe de résistance doivent savoir qu’ils ne gagneront pas cette bataille. Je leur dis: complotez autant que vous voulez faites ce que vous voulez, aucun de vos objectifs sera atteint..

Et je vous dis, le fer de lance qui complote contre l’axe de résistance dans les médias, sur le plan politique, militaire et financier , qui travaille jour et nuit contre cet axe, qui offre gratuitement des prix à l’ennemi , qui ouvre  les portes du monde arabe et musulman à Israël est le régime saoudien. Pourquoi se cacher derrière cette réalité?

Par conséquent, les nations, les universitaires, les partis, les forces et les gens,  au niveau du monde arabe et musulman, doivent reconnaître cette réalité et y faire face, car ce régime est condamné.

Le plus triste est que ce régime veut créér un centre de  lutte contre le terrorisme.A quoi bon?

La solution au terrorisme : changer les programmes d’enseignement en Arabie Saoudite qui enseignent le wahhabisme ,  cesser de répandre le wahhabisme dans le monde et le monde ira bien..
Le wahhabisme envoient des suicidaires pour se faire exploser dans une mosquée et une Eglise , un marché, un centre commerciale..et pourquoi? parce qu’un homme les a convaincu qu’ils iront au paradis et déjeunerons avec le Prophète..

Cette pensée est venue d’où? de l’Arabie Saoudite, les écoles wahhabites, scientifiques de haut niveau, et donc la guerre contre le terrorisme doit commencer d’ici et le reste est une perte de temps..

Source: AlManar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :