A la Une

Le Kremlin considère inacceptables les menaces états-uniennes contre le gouvernement syrien

© Sputnik/ Nour Molhem

MOSCOU – Moscou considère inacceptables les menaces contre le gouvernement légitime de la Syrie sur les préparatifs présumés pour une attaque chimique, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le 27 Juin la Maison Blanche a accusé Damas de préparer une attaque chimique et a déclaré que, si elle a lieu, les autorités syriennes vont payer « un prix élevé ».

« Bien sûr que nous considérons, inacceptables les menaces de ce genre contre le gouvernement légitime de la Syrie », a-t-il déclaré.

En même temps, il a exprimé son désaccord au sujet de l’utilisation du mot « nouveau » à l’attaque présumée.

« Certes, nous rejetons catégoriquement l’expression « une nouvelle attaque » (…) et nous considérons [également] impossible de tenir les forces armées syriennes » de la tragédie avec des armes chimiques en Syrie ayant eu lieu en Avril.

Le porte-parole a aussi mentionné que d’autres provocations sont possibles avec l’utilisation d’armes chimiques par des terroristes de Daesh (soi-disant Etat islamique, mis hors la loi en Russie et dans d’autres pays), mais ne donne pas d’informations précises sur ce sujet.

L’opposition syrienne a dénoncé les armes chimiques d’une prétendue attaque le 4 Avril dans la ville de Khan Shaykhun (province d’Idlib), qui a fait plus de 80 morts, selon l’Organisation mondiale de la Santé.

En outre, elle a accusé Damas de la tragédie, mais les autorités syriennes ont [catégoriquement] rejeté les accusations affirmant que tous les arsenaux chimiques [officiels] ont été retirés du pays et éliminés en 2016, sous la supervision de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Le gouvernement syrien a dit qu’il n’a jamais utilisé des substances toxiques contre le peuple ou contre l’opposition ou des terroristes.

De son côté, la Russie suppose que la tragédie a été mise en scène à Khan Shaykhun à cause du résultat obtenu par le bombardement de l’aviation syrienne des lieux de stockage des arsenaux d’armes chimiques des terroristes de Daesh.

Cependant, le 7 Avril, les missiles de croisière américains ont attaqué la base aérienne syrienne de Shairat (province de Homs) sans attendre une enquête ou de présenter des preuves irréfutables.

Source : Sputnik News – Monde

1 Trackback / Pingback

  1. Le Kremlin considère inacceptables les menaces états-uniennes contre le gouvernement syrien . – salimsellami's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :