A la Une

Les terroristes de Daech fuient Raqqa pour s’installer à Deir ez-Zor

© AFP 2017 Ahmad Aboud

Le leader du parti kurde de l’Union démocratique Salih Muslim, dont les unités prennent actuellement d’assaut Raqqa, affirme que la «capitale» des terroristes en Syrie tombera prochainement.

Selon lui, les Kurdes ne préparent pas d’autres grandes opérations contre l’État islamique et ne projettent pas d’offensive en direction de Deir ez-Zor: une source du ministère russe de la Défense a annoncé que cette dernière serait libérée par l’armée syrienne soutenue par l’aviation russe. Le commandement syrien salue toute aide qui pourrait lui être apportée en ce sens. Selon le quotidien Izvestia.

«La situation à Raqqa est difficile mais il y a eu un énorme progrès dans la lutte contre les terroristes. Raqqa va tomber. Quand — cela dépend des combats sur le terrain et de plusieurs aspects. Les Kurdes ne planifient pas d’autres grandes opérations ou avancées, notamment en direction de Deir ez-Zor», a noté Salih Muslim, sans pour autant citer la date exacte de la libération totale de la ville.

Abd Salam Ali, représentant de l’Union démocratique en Russie, a expliqué que les leaders de Daech, conscients de l’échec inévitable de la lutte contre les forces kurdes, avaient déjà commencé à fuir la ville.

Après la chute de Raqqa, l’État islamique ne disposera plus que d’un seul grand bastion en Syrie: Deir ez-Zor, ville contrôlée à environ 60% par Daech — le reste étant tenu par l’armée syrienne. Cette ville deviendra prochainement la nouvelle «capitale» des terroristes mais sera libérée par l’armée syrienne avec l’aide des forces russes. Les habitants de Deir ez-Zor sont majoritairement arabes, ce qui la distingue de Raqqa où vivent de nombreux Kurdes. Ainsi, la réticence des troupes kurdes de l’Union démocratique à partir au sud-Est s’explique par l’absence de soutien de la population, et surtout la résistance que cette dernière pourrait leur opposer.

Selon les dernières informations, il est prévu de placer Raqqa sous le contrôle du conseil municipal local, qui devrait ensuite prêter allégeance à Damas.

Quant à Deir ez-Zor, la ville est partiellement contrôlée par l’armée syrienne mais de nombreux quartiers sont contrôlés par les terroristes. Les forces gouvernementales, coupées depuis 2014 des unités principales, sont approvisionnées par l’aviation.

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur de l’article repris d’un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Source: Sputnik News – France

L’armée s’empare de nouvelles zones dans la banlieue est de Homs

armc3a9e-1

Gouvernorats – Des unités de l’armée arabe syrienne, en collaboration avec les forces alliées, se sont emparées de la zone située à 3km au nord et à l’est de la station de gaz d’Ark dans la banlieue est de Homs.

Une source militaire a indiqué à SANA que les opérations de l’armée s’étaient soldées par la neutralisation de nombreux terroristes de ‘’Daech’’ et la destruction de leurs armes et munitions, ajoutant que l’armée poursuit ses opérations pour traquer les terroristes de “Daech” sur l’axe Ark-Sukhna.

La source a fait savoir que des unités de l’armée, en collaboration avec les forces alliées, avaient repris le contrôle de la zone à partir de Rassafa dans la banlieue sud de Raqqa jusqu’à la localité d’Athraya dans la banlieue est de Hama.

Selon la source, des unités de l’armée ont libéré, lors de leurs opérations, 13 villages et fermes et un certain nombre d’hauteurs, isolé les localités et les villages au nord de l’axe d’Athraya-Rassafa et détruit 6 chars, 2 véhicules BMP, 4 dépôts de munitions, 7 QG et plus de 100 voitures appartenant aux terroristes de “Deach”.

Source: SANA

Les États-Unis resteront longtemps en Syrie

Qatar Live Fire

Le général trois étoiles américain commandant les forces américaines en Syrie et en Irak  affirme que les États-Unis quitteront la Syrie dès que Daech sera vaincu, mais pas vraiment. En fait, ils vont rester dans les parages, car après la défaite de Daech, il y aurait toujours des guérillas de Daech à gérer.

« Je pense que les troupes américaines vont commencer à quitter la Syrie quand Daech sera vaincu », a déclaré dans un premier moment le lieutenant-général Stephen Townsend, lors d’un entretien avec CBS News.

Mais lorsque le journaliste lui a demandé si Daech risquait de se transformer en une insurrection quand il aura perdu tout son territoire, il a répliqué: « je pense que c’est la prochaine étape de Daech ».

« Nous l’appelons Daech 2.0 -. Une insurrection rurale. Donc je pense que nous serons toujours là pour faire face à ce problème posé pour un bon bout de temps», a-t-il enchainé.

« Je pense que nous avons accompli de 25 % à 30 % de la bataille de Raqqa », a ajouté Townsend à CBS News.

Et de poursuivre: «nous avons établi une “ligne de détente” avec les Russes et le gouvernement syrien. Ils semblent qu’ils soient satisfaits et qu’ils nous laissent travailler sur le problème de Raqqa. Nous avons défini une ligne et ils sont heureux de travailler de leur côté et nous, nous allons travailler de notre côté ».
Selon le site d’information russe « Russia Insider », il semble que les Etats-Unis sont partis pour une autre occupation d’un autre pays arabe du Moyen-Orient contre des combattants nationaux.

Sources : Almanar avec Russia Insider ; Réseau international; Press TV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :