A la Une

Syrie : Damas lance une bataille en direction de Raqqa

Rédaction du site almanar

Soldats syriens dans le désert du sudSoldats syriens dans le désert du sud

L’armée syrienne a lancé une nouvelle bataille dans le sud de la province de Raqqa et se dirige vers cette ville considérée par la milice wahhabite Daech comme étant sa capitale sur le sol syrien.

badia_armeeSelon le site d’information syrien sur Facebook, Syria Victory, proche de l’armée syrienne,  quelque 1500 km2 ont été libérés dans cette zone qui comporte des centaines de villages et de fermes, ainsi que 400 petits puits de pétrole qui étaient exploités par Daech et exportés via la Turquie.

Dans un entretien avec l’agence russe Sputnik, Un haut-officier syrien a expliqué que  l’opération était baptisée la Grande Bataille de Raqqa, et qu’elle est bel et bien destinée à libérer la ville de Raqqa.

Face aux Kurdes

Celle-ci est assiégée par la milice à majorité kurde de Forces démocratiques syriennes, soutenue par la Coalition internationale. Si l’armée y accède, elle sera pour la première fois face à cette milice formée par les Américains. Une situation inédite qui s’ouvre  à toutes les perspectives.

Dans les faits, les forces gouvernementales ont coupé les voies d’approvisionnement de Daech depuis la province nord de Hama.

Epaulées par le groupe paramilitaire pro-Assad Faucons du désert, elles ont pris le contrôle des dernières hauteurs à proximité des villages jouxtant l’autoroute Salamiyah-Asriya.
Selon une source militaire contactée par Sputnik, les forces gouvernementales ont délogé les combattants takfiristes qui tiraient sur les véhicules passant sur l’autoroute.
«L’attaque de l’infanterie a été précédée par des tirs d’artillerie. Les forces menant l’offensive ont été rejointes par les troupes en provenance de la localité d’al-Rusafa, un village situé près de Raqqa. Cela a permis de bloquer les combattants retranchés dans la localité d’Akirbat. Ainsi, les terroristes ont vu leurs voies de communication coupées avec Raqqa et Deir Ezzor», explique-t-il.

L »armée syrienne se trouve désormais à 15 km de l’aéroport al-Tabaqa, elles devraient passer sans tarder à la bataille de sa libération des miliciens takfiristes.

Relier les deux provinces de Damas et Souweïda

carte_provincedamas_provincesouweidaDans le désert syrien ou la Badia du Levant au sud syrien, l’armée ne doit pas tarder à relier les deux provinces de Damas et de Souweïda.

Attroupées à l’Est de la province de Damas, où elles se sont emparées lundi  de trois importantes collines sur une superficie de 45 km2,  les troupes régulières se trouvent à 18 km de la province de Souweïda .

Elles s’approchent vers le nord-est de la province de Souweïda, selon la carte publiée par Média de guerre, instance de la résistance en Syrie.

93% de cette région est sous le contrôle de l’armée syrienne qui y a également réalisé une importante progression ces dernières heures, malgré l’accord conclu entre Russes et Américains sur l’établissement des zones de désescalade dans le sud syrien. Cet accord  inclut les trois provinces de Deraa, Quneitra et Souweïda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :