A la Une

En s’opposant au cessez-le-feu syrien, Israël montre un soutien direct pour les terroristes

© AFP 2017/ JALAA MAREY

Tel Aviv est venu à l’encontre de l’accord du cessez-le-feu russe-américain dans le sud de la Syrie. En parlant à Radio Sputnik, l’expert russe du Moyen-Orient, Boris Dolgov, a indiqué qu’il était à noter qu’Israël appuie maintenant les groupes militants que Moscou et Washington qualifient de terroristes.

Israël a exprimé son opposition à l’accord de cessez-le-feu russo-américain conclu par les présidents Poutine et Trump lors du sommet du G20 à Hambourg au début du mois.

En s’adressant aux journalistes après une réunion à Paris avec le président français Emmanuel Macron dimanche, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’Israël s’opposait au plan de cessez-le-feu.

Selon le Premier ministre, le cessez-le-feu créerait les conditions d’une présence iranienne en Syrie. Les responsables israéliens se sont également inquiétés du fait que l’accord de cessez-le-feu ne ferme qu’une bande de territoire de 20 km le long de la frontière israélo-syrienne aux forces iraniennes.

Les remarques de Netanyahou dimanche ont été une réitération des commentaires qu’il a faits le 9 juillet, lorsqu’il a demandé que la Russie et les États-Unis tiennent compte des intérêts d’Israël en Syrie. « Israël accueillera la véritable cessation des hostilités en Syrie, mais il ne doit pas aboutir à la consolidation des forces iraniennes et des satellites en Syrie en général et en particulier dans le sud de la Syrie », a-t-il déclaré.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, s’est abstenu de commenter l’opposition d’Israël à l’accord de cessez-le-feu. « Je vais laisser cela sans commentaires. La position exprimée par le président [Vladimir] Poutine est à cet égard cohérente et bien connue. En ce qui concerne l’établissement de zones de désescalade, une interaction suffisante se déroule entre toutes les parties concernées », a déclaré Peskov.

Parlant à la radio Sputnik, Boris Dolgov, membre du Centre d’études arabes et islamiques du Moyen-Orient, a estimé que la réaction d’Israël à l’accord entre la Russie et les États-Unis n’était pas surprenante et pourrait s’expliquer par le fait que Tel Aviv soutient des groupes militants que la Russie et les États-Unis considèrent comme des terroristes.

« Israël est de plus en plus« engagé »dans le conflit syrien», a déclaré Dolgov.

« Ce parti pris implique un soutien israélien aux groupes armés qui se battent contre le gouvernement d’Assad dans les hauteurs du Golan. Israël reconnaît officiellement que les militants de ces groupes reçoivent un traitement médical dans les hôpitaux israéliens. Ils expliquent cela par le fait que ces militants se battent contre le Mouvement Hezbollah, qu’Israël considère comme un groupe terroriste », a ajouté l’analyste.

1055606216

Les militants lancent des obus de mortier contre des forces fidèles au président de la Syrie, Bashar al-Assad, dans la province de Quneitra, en bordure des Hauts du Golan occupés par Israël, en Syrie, le 24 juin 2017/© REUTERS/ Alaa Al-Faqir

Le Hezbollah, selon Dolgov, a été actif dans le sud de la Syrie contre des groupes islamistes, y compris al-Nusra. « Israël, apparemment, n’est pas d’accord avec le fait que, en raison de l’accord [de cessez-le-feu], les actions des militants islamistes contre le Hezbollah prendront fin. Cela suggère qu’Israël, hélas, a pris parti de ces groupes ».

meets injured -n wahhabi rebels in -i hospital, occupied

Selon Dolgov, cela signifie qu’Israël, intervenu activement dans le conflit syrien, « a pris le parti de ces groupes que les États-Unis et la Russie considèrent comme des organisations terroristes ».

Traduction: MIRASTNEWS

Source: Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :