A la Une

Finances sur la sécurité : pourquoi la Lituanie a-t-elle réellement besoin des Systèmes Patriot des Etats-Unis dépassés ?

© REUTERS/ Ints Kalnins

La présidente de la Lituanie, Dalia Grybauskaite, a déclaré que les États-Unis devraient déployer leurs systèmes de défense antimissile Patriot en Lituanie de manière permanente. L’analyste militaire Andrei Golovatyuk a expliqué à Radio Sputnik pourquoi ces systèmes sont périmés et quel serait le véritable but de leur déploiement.

Trois pays d’Europe de l’Est, la République tchèque, la Lituanie et la Roumanie accueillent Tobruq Legacy 17 (TOLY 17), un exercice militaire mené cette année par la US Air Defence Artillery Branch.

Avant les exercices, qui se déroulent jusqu’au 22 juillet, les États-Unis ont déployé pour la première fois leur système de missiles Patriot en Lituanie dans le cadre des exercices de l’OTAN de deux semaines.

Jeudi, la présidente de la Lituanie, Dalia Grybauskaite, qui a visité le site de l’exercice, a déclaré aux journalistes que l’OTAN devrait déployer en permanence des systèmes de défense antimissile Patriot dans les pays baltes.

« Il serait vraiment utile d’avoir de telles armes dans la région de la Baltique. Cela assurerait une plus grande sécurité pour tous nos pays », a déclaré Dalia Grybauskaite.

La Présidente a souligné que la défense aérienne est la clé de la défense nationale. Les solutions à long terme sont essentielles pour la sécurité des pays baltes. Les plans de défense de l’OTAN devraient inclure des mesures spécifiques de défense aérienne pour empêcher l’isolement militaire possible des États baltes. Si des menaces surgissent, la mission de maintien de l’ordre de l’OTAN doit faire partie intégrante de la défense aérienne.

Radio Sputnik a discuté du problème avec Andrei Golovatyuk, un colonel à la retraite et un analyste militaire russe respecté, qui a expliqué pourquoi les systèmes de défense antimissile Patriot, que les États-Unis démontrent dans les exercices, peuvent être considérés comme obsolètes et quels problèmes économiques la Lituanie essaie de résoudre en les déployant sur son territoire.

« Ces exercices ne sont qu’un spectacle de force sur les frontières de la Russie. À maintes reprises, les États-Unis apportent ses systèmes Patriot à toutes les parties du monde, en montrant ses avantages. Le système est cependant loin d’être très avantageux. Il n’a pas été modernisé depuis longtemps, il ne respecte pas les exigences de la guerre moderne, en particulier avec les exigences dans la lutte contre la puissance de feu aérienne moderne », expliqua Golovatyuk à Sputnik.

Il a ajouté que la Lituanie n’a pas besoin de systèmes Patriot d’un point de vue militaire. La présidente Grybauskaite essaie néanmoins de résoudre les problèmes économiques de la Lituanie.

Cette année, a-t-il dit, l’UE réduit le financement de certains de ses programmes et, en 2020, les États baltes cesseront de recevoir des subventions en provenance d’Europe.

Cependant, ils seront remboursés pour le déploiement des systèmes Patriot. En outre, le déploiement créera des emplois pour les résidents locaux : la base américaine aura besoin de personnel de service, a déclaré l’analyste.

Pour confirmer l’idée ci-dessus, Dalia Grybauskaite a déclaré que la Lituanie a toutes les infrastructures requises et la capacité militaire d’héberger les forces aériennes alliées. La Lituanie peut fournir le commandement, le contrôle et la coordination aux unités de défense aérienne. Elle accueillera l’exercice multinational Tobruq Legacy en 2020.

Traduction : MIRASTNEWS

Source : Sputnik News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :