A la Une

Renseignement US: la Corée du Nord talonne le club des puissances nucléaires

© REUTERS/ Damir Sagolj

La Corée du Nord serait en passe de devenir une véritable puissance nucléaire, estime le directeur du renseignement national américain Dan Coats, affirmant que Pyongyang devenait une menace réelle pour Washington.

Sur fond de récents tirs des missiles balistiques effectués par Pyongyang, le directeur du renseignement national des États-Unis Dan Coats considère que la Corée du Nord est en train de devenir une véritable menace et que le pays talonne de près le «club des puissances nucléaires».

«Il devront travailler un peu plus pour franchir les portes du club [nucléaire]. Ils sont très cohérents dans leur avancée vers cet objectif», a déclaré M.Coats lors du Forum de sécurité d’Aspen, répondant à la question de savoir «si la Corée du Nord pouvais désormais être considéré comme un membre du club des puissances nucléaires».

Par ailleurs, le directeur du renseignement national a souligné qu’avec «chaque nouveau tir il y a beaucoup d’information de recherche», ce qui fait que Pyongyang représente «une menace pour Washington».

En outre, il a caractérisé le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un qui, selon lui, appartient à un type bien particulier d’individus poussés par le «désir de survivre».

«Il n’est pas fou», a conclu M.Coats.

Les tensions entre Washington et Pyongyang sont à leur comble depuis que la Corée du Nord a commencé ses exercices nucléaires en dépit des réclamations des pays voisins et des États-Unis.

Ainsi, le 4 juillet, la télévision nord-coréenne a annoncé que l’armée avait réussi son nouveau tir de missile balistique intercontinental en direction de la mer du Japon. Le missile Hwasong-14 tiré depuis l’aéroport de Pyongyang après avoir atteint une altitude de 2.802 kilomètres, a parcouru 933 km. Le missile s’est écrasé en mer du Japon et n’a pas causé de dommages.

Le 21 juillet, l’administration Trump a annoncé qu’elle compte interdire aux citoyens américains de se rendre en Corée du Nord. Cette décision qui devrait officiellement être annoncée d’ici à la fin du mois fait suite à la mort de l’étudiant Otto Warmbier, décédé le mois dernier après avoir sombré dans le coma dans une prison nord-coréenne.

Source: Sputnik News – France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :