A la Une

L’Afro une alternative crédible au franc CFA

Le franc CFA (franc des Colonies Françaises d’Afrique) est l’unique monnaie coloniale qui subsiste encore dans les transactions des pays dits indépendants. Il circule dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, sans possibilité de convertibilité dans ces deux zones, des régions qui n’ont pas encore pris l’indépendance monétaire, économique, industrielle et géostratégique à bras le corps.

En plein 21ème siècle 15 pays d’Afrique sont encore embrigadés par leurs hommes politiques et clans au pouvoir, qui profitent seuls du système mis en place en investissant massivement dans des entreprises à l’étranger, en planquant l’essentiel des fonds, en achetant en leurs noms propres des biens de luxe qu’ils ne fabriquent pas et des biens immobiliers dans plusieurs pays étrangers avec des fonds publics, se vautrant dans des océans de devises internationales pendant que leurs pays qu’ils gèrent et populations souffrent à l’extrême et manquent de tout.

Plusieurs pays anciennement colonisés se sont débarrassé de la monnaie coloniale pour créer leurs propres monnaies au lendemain des indépendances, sauf ceux de l’Afrique francophone qui préfèrent toujours s’accrocher aux bons offices de l’ancien colonisateur qui a des intérêts propres à sauvegarder, relativement opposés à ceux des populations et nations anciennement colonisées.

La seule monnaie qui devrait circuler est l’Afro battue par les pays africains qui la feront se reposer sur des valeurs sûres comme l’or. C’est leur seule façon d’avoir la maîtrise de l’évolution des paramètres et variables économiques et financières, et de permettre à leurs peuples d’apprendre petit-à-petit à utiliser judicieusement, comprendre et maîtriser les subtilités des mécanismes de gestion d’une monnaie.

Tous les domaines de la vie économique et sociétale ne sont pas privatisables, car certains d’entre eux sont stratégiques, inaliénables et incessibles si l’on souhaite véritablement assumer la souveraineté nationale et/ou continentale et se diriger vers la vraie émergence. Car la non-indépendance économique et financière ne permet pas d’être réellement libre et de devenir performant.

Les pays d’Afrique doivent donc se réveiller et sortir de leur torpeur en apprenant patiemment à créer et gérer la monnaie Afro en interne ou au niveau continental s’ils acceptent de mettre en place les États-Unis d’Afrique.

Evolution du FCFA

Jean de Dieu MOSSINGUE

MIRASTNEWS

1 Comment on L’Afro une alternative crédible au franc CFA

  1. Berthe Ousmane // 31 août 2017 à 05:07 // Réponse

    vraiment c’est bien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :